>
>
LoL : FunPlus Phoenix rencontrera G2 Esports en finale du World Championship, le récap des demis

LoL : FunPlus Phoenix rencontrera G2 Esports en finale du World Championship, le récap des demis

Par Eva Martinello - publié le
Image

Ce week-end du 2 novembre s'est déroulée l'avant-dernière étape du World Championship de League of Legends : les demi-finales. Le premier match a affronté Invictus Gaming à FunPlus Phoenix, puis G2 Esports à SK Telecom T1. Retour sur les matchs.


À voir aussi : League of Legends : Au coeur de la LAN de 500 joueurs pour fêter les 10 ans de LoL 


La grande finale a désormais ses deux équipes de placées. Voici comment les deux teams finalistes ont passé les demis.

Samedi 2 novembre : Deux équipes chinoises s'affrontent

Le premier jour des demi-finales a opposé Invictus Gaming (qualifiée en troisième) et FunPlus Phoenix (première équipe chinoise), deux équipes qui se connaissaient bien et avaient un historique, puisque la seule défaite du Summer Split de FunPlus avait été infligée par Invictus.

À Madrid, la foule était largement en faveur des champions du monde en titre, Invictus Gaming. Mais elle a perdu la première partie, désarmée face à la puissance agressive en teamfight de FunPlus. Invictus a ensuite égalisé 1-1 dans un match qui pouvait basculer à chaque minute, et FunPlus a enfin confirmé en remportant les deux autres points, terminant le match 3-1.

Fun fact : la seconde partie du BO est le match de demi-finale qui a vu le plus de kills opérés en une seule partie, ce qui n'était pas arrivé depuis 2015. Mais cette partie reste la seconde demi-finale la plus sanglante de l'histoire de League of Legends. Ce n'est pas surprenant quand on connaît le style très sanglant des équipes chinoises.

Dimanche 3 novembre : La finale avant l'heure

Le second match de demi-finale était un crève-coeur: il a opposé l'équipe la plus mythique de League of Legends, SK Telecom T1 qui a remporté trois titres mondiaux au fil des années, à G2 Esports, l'autre équipe favorite du mondial et le dernier espoir de l'Europe. Pour ce match, la foule a fait trembler les murs du Palacio Vistalegre à Madrid. Ocelote, en particulier, est considéré comme la personnalité eSport la plus connue en Espagne (fondateur et directeur de G2). 

Le match s'est avéré être à la hauteur des attentes. La première partie était la moins agressive de toutes, mais était tout aussi intéressante : G2 Esports a mis la priorité sur les objectifs en repoussant toute tentative d'agression de SKT T1, puis a remporté la partie sur un teamfight enlevé au moment où la composition de G2 était à son meilleur timing. 

Toutes les autres parties ont vu beaucoup plus d'action avec plus d'éliminations, de roaming et de batailles autour des objectifs. SKT T1 a égalisé le score à la deuxième partie, mais G2 Esports a ensuite confirmé en remportant les deux autres parties, gagnant la demi-finale sur le score de 3-1.

L'espoir européen ira donc en finale à Paris, ce 10 novembre, alors que l'équipe légendaire SKT T1 retournera en Corée du Sud. Le quatrième titre mondial attendra ; maintenant, c'est au tour de l'Europe de prendre la couronne.

Galerie photo League of Legends - 2 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande