>
>
Root Film : La suite de Root Letter s'annonce en vidéo et en images

Root Film : La suite de Root Letter s'annonce en vidéo et en images

Par Thomas Pillon - publié le
×

Il y a quelques temps, cet otaku de Joniwan avait pu explorer une contrée peu connue du Japon sans bouger ses grosses fesses de son canapé grâce à Root Letter, une aventure narrative et très nippone dont il nous avait dit le plus grand bien


À voir aussi : TEST de The Bradwell Conspiracy : Une aventure aux faux airs de jeu Valve


Et voilà que l'éditeur Kadokawa Games annonce aujourd'hui en grande pompe une suite, baptisée Root Film, et qui délaissera donc comme son nom l'indique la vieille correspondance écrite pour mieux se focaliser sur ce que l'on appelle communément le septième art. 

L'intrigue nous place cette fois dans la peau du réalisateur Rintarō Yagumo, chargé de produire un film pour promouvoir la préfecture de Shimane. Précision de taille : le projet sur lequel vous devrez oeuvrer avait débuté dix ans auparavant, avant de brutalement s'arrêter. Une décennie plus tard, trois jeunes réalisateurs sont choisis pour reprendre le bébé, avec une particularité, puisque chacun tournera sa propre version du film, avec trois actrices différentes. Sauf qu'un meurtre va avoir lieu, et ainsi lancer l'intrigue. 

Comme le premier épisode, il sera donc question de parcourir les rues et bâtiments d'une petite ville typiquement japonaise, en se focalisant sur certains morts surlignés lors des conversations. Les débats vigoureux destinés à convaincre vos interlocuteurs de votre bonne foi seront une nouvelle fous de la partie, même si l'éditeur promet cette fois une sensation plus proche du... versus fighting. Allons bon. 

Prévu pour débarquer en versions digitales et physiques au printemps 2020, au Japon Root Film est d'ores et déjà annoncé sur PlayStation 4 et Switch. Vous pouvez déjà découvrir son cast de protagonistes colorés dans notre belle galerie d'images

Galerie photo Root Film - 12 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande