>
>
Final Fantasy VIII : Le scénariste revient sur les critiques à la sortie du jeu

Final Fantasy VIII : Le scénariste revient sur les critiques à la sortie du jeu

Par Thomas Pillon - publié le
×

À fur et à mesure qu'elles grandissent (et se perdent parfois en chemin), les grandes sages du jeu vidéo et d'ailleurs ont parfois tendance à essuyer les plâtres, ou même des critiques plus ou moins véhémentes de la part de leur public. Mais derrière les noms qui défilent à chaque générique de fin, les joueurs ont parfois tendance à oublier les frêles êtres humains.


À voir aussi : PODCAST 506 : La rédac' revient sur The Last of Us 2, les Souls-like et la saga Dragon Quest


Et lorsque l'on place dans la même phrase les termes "mal-aimé" et "Final Fantasy", on est assez facilement amené à citer le huitième épisode, sorti à l'origine en 1999 sur PlayStation.

Réalisé après le raz-de-marré Final Fantasy VII qui avait contribué à populariser le genre auprès du grand public, notamment européen, Final Fantasy VIII avait à l'époque essuyé bon nombre de critiques de la part des petits nouveaux qui espéraient revivre la même aventure. 

Dans le dernier numéro de Famitsu déjà disséqué par le blog Ryokutya2089, le scénariste de ces deux épisodes Kazushige Nojima est revenu sur cette difficile période, en dévoilant les difficultés auxquelles il a alors été confrontées :

Avant de travailler sur Final Fantasy VIII, j'ai dépensé mon bonus pour m'acheter un PC et commencer à surfer sur Internet. J'avais de grands espoirs en allant consulter les réactions en ligne à propos du jeu... pour finalement avoir le coeur mis en miettes. [...] Je pense que la série est toujours profondément indépendante dans son esprit, et je pense que Tetsuy Nomura doit ressentir la même chose. Final Fantasy VIII est très bien comme il est, mais je ne me suis fait cette réflexion que récemment. 

Nojima raconte également comment il a choisi de prendre le contre-pied de Final Fantasy VII pour justement tenter de surprendre les joueur avec l'épisode suivant : 

Les joueurs trouvaient que Final Fantasy VII reposait trop sur les flash-backs et ce genre de procédés narratifs, ce qui a eu une influence sur la suite, puisque j'ai écris une histoire durant laquelle aucun des personnages principaux n'était tué. J'ai également réduit les flashbacks.

Enfin, le scénariste dévoile que la structure narrative de Final Fantasy 8 aurait également pu être très différente : 

Au départ, je pensais que l'histoire de Laguna allait occuper toute la première moitié du scénario. Au final, j'ai dû la réduire, pour de nombreuses raisons, mais surtout parce qu'il fallait concevoir une map juste pour elle que nous n'allions pas utiliser tant que ça. [...] Si je devais faire un nouvel épisode, je raconterais l'histoire de Laguna.

Voilà, vous en savez maintenant un peu plus sur les coulisses de l'écriture de Final Fantasy VIII, qui aura laissé un souvenir particulier à Kazushige Nojima, par ailleurs de retour aux manettes pour l'écriture d'un certain Final Fantasy VII Remake...

Ira-t-il cette fois consulter l'avis des joueurs à sa sortie prévue le 3 mars 2020 sur PlayStation 4 ? Rien n'est moins sûr...

La rédaction vous recommande

6 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (6)