>
>
TGS 2019 : Castlevania Grimoire of Souls se montre et ça fait peur

TGS 2019 : Castlevania Grimoire of Souls se montre et ça fait peur

Par Gianni Molinaro - publié le
×

Depuis Lords of Shadow 2, Konami ne semble pas vouloir faire de Castlevania son essentiel. Les fans en veulent, ils vont en avoir. Mais avant toute chose, prenez le temps de vous asseoir confortablement.


À voir aussi : TGS 2019 : Yakuza 7 plante le décor dans un trailer aussi drôle que violent


Initiée en 1986, comptant plus d'une trentaine d'épisodes, de remakes, de spin-offs et de Pachinko/slot, et même un reboot en trois actes, Castlevania n'est pas encore prête pour un retour sur les supports "traditionnels" autrement que par le biais de compilations nostalgiques. Pour le moment, c'est vers les smartphones et tablettes que Konami s'oriente avec Castlevania : Grimoire of Souls.

Depuis son annonce en 2018, ce free-to-play piochant allègrement dans la timeline originelle de la vénérable saga est resté dans sa torpeur, loin de la lumière du jour. Le voici de retour en vidéo pour le Tokyo Game Show, plus en forme que jam... Non. Je suis désolé, je n'y arrive pas.

Ce jeu d'action et de plate-forme avec des composantes multijoueur prévu sur iOS et Android pour cette année, est censé nous toucher en plein coeur en invoquant des personnages jouables comme Alucard, Simon Belmont, Shanoa, Charlotte Aulin, Maria Renard et j'en passe. Sauf qu'en fait, même en mettant des tessons de bouteille sur les yeux, on arrive à deviner qu'il n'y a rien d'encourageant dans ce trailer. Désolé.

La rédaction vous recommande

4 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (4)