>
>
Planet Zoo : Nos dernières impressions enchanteresses avant la sortie

Planet Zoo : Nos dernières impressions enchanteresses avant la sortie

Par Camille Allard - publié le
×

Nous avons eu l'occasion pendant cette Gamescom de poser les mains une ultime fois sur Planet Zoo avant sa sortie programmée pour la fin de l'année. Et comme on pouvait s'y attendre c'est toujours un délice à bien des niveaux. On vous dit pourquoi !


À voir aussi : Planet Zoo : Le studio Frontier parle du comportement réaliste des animaux


Déjà lors de notre première approche il y a quelques mois nous avions été charmés par Planet Zoo. Force est de constater qu'avec quelques mois de développement en plus dans les dents le titre de Frontier est encore plus impressionnant. Mais d'abord rappelons de quoi il s'agit.

Planet Zoo est un jeu de gestion de Zoo "éthique". En ce sens où contrairement à d'anciens jeux du même genre tel que Zoo Tycoon, ici le but n'est pas uniquement motivé par l'argent et il va être nécessaire de veiller au bien-être et à la préservation des animaux, dans le but notamment de les libérer par la suite dans leurs milieux naturels. Il y a un véritable aspect "politique" et protecteur, le jeu souhaitant avant tout prôner la préservation et la sauvegarde de la nature, et tout particulièrement celle de la faune.

Un sans-faute visuel

Visuellement c'est un délice. Le studio a travaillé avec des spécialistes du monde animalier pour rendre la gestuelle et le comportement des animaux le plus réaliste possible. D'autant que chaque animal du parc possède sa propre intelligente artificielle et il est donc possible d'avoir au sein de la même espèce des comportements très variés. Chez les singes par exemple, certains peuvent se montrer timides tandis que d'autres vont être plus avenants aussi bien vis-à-vis des visiteurs que des soigneurs. Ce système permet d'apporter une vraie valeur ajoutée et de rendre une atmosphère cohérente permettant une immersion totale. En cliquant sur un animal il est possible en un coup d'oeil d'analyser ses besoins ou ses problèmes. Certains spécimens ont par exemple besoin de beaucoup de zones "de tranquillité" comme des arbres et buissons pour se cacher des visiteurs. Tandis que d'autres encore ont besoin de vastes zones pour paître ou jouer.

Comportement bah ouais

À un moment donné le lac artificiel pour les crocodiles a eu un souci avec le purificateur d'eau et certains animaux sont tombés malades, il a donc fallu agir au plus vite pour enrayer le problème sans avoir besoin de fermer une partie du parc.

La météo dynamique quant à elle n'a pas qu'un but esthétique mais permet aussi d'agir directement sur le comportement des animaux. Ainsi beaucoup d'entre eux se réfugient sous les arbres (ou autre) quand la pluie commence à tomber et il en va de même pour la neige. Bref de nombreux facteurs rentrent en ligne de compte sur vos animaux.

Rien n'est laissé au hasard

Frontier ne semble pas être tombé dans le problème de Planet Coaster où la partie visiteur/économique était un peu trop superficielle. Ici, même le moral du staff du zoo est pris en compte et il faut également veiller aux besoins du personnel.

Une grosse partie permet donc de décorer son zoo par thématique (comme à Disney Land). Ça permet de varier et de ne pas uniquement se concentrer sur les animaux même si ça reste bien évidemment le centre du jeu. Le système commercial permet aussi d'acheter et vendre des animaux à d'autres zoos parfois pour améliorer la génétique ou tout simplement réussir à faire procréer. Notons au passage que Frontier nous a parlé de plus de 50 espèces différentes au lancement (allant de l'éléphant au python en passant par le zèbre). Pour l'instant nous n'avons pas vu une seule trace d'animaux marins. Reste à voir si le studio se garde cette partie pour de potentiels DLC.

ON  L'ATTEND... COMME UN LION EN CAGE !
Planet Zoo s'engage clairement sur la voie du meilleur jeu de gestion de ces dernières années. Reste à voir si les promesses du studio seront tenues lors de la sortie programmée sur PC le 5 novembre prochain. C'est la toute première fois dans un jeu vidéo que des animaux sont si fidèlement reproduits et qu'une gestion de leurs comportement est si poussée. Le jeu est un délice aussi bien pour les yeux qu'en termes de mécaniques.

Galerie photo Planet Zoo - 13 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

1 commentaire
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (1)