>
>
Death Stranding : Une fuite de la Gamescom dévoile une partie de l'intrigue

Death Stranding : Une fuite de la Gamescom dévoile une partie de l'intrigue

Par Thomas Pillon - publié le
×

Alors que nous pensions que la présence d'Hideo Kojima lors de la Gamescom 2019 était uniquement destinée à faire gonfler l'ego déjà passablement surdimensionné d'un certain Geoff Kighley, voilà qu'un petit malin semble avoir pris tous les risques pour capter une vidéo inédite... ATTENTION SPOILERS.


À voir aussi : De Hideo Kojima à Death Stranding : Gros plan sur un projet d'envergure


Le très mystérieux et passablement attendu Death Stranding s'est tout de même révélé un tout petit plus à l'occasion du salon allemand, mais bien caché derrière un épais rideau noir, histoire d'entretenir encore un peu plus son caractère impénétrable. 

La chaîne YouTube RePorter Bridges est en effet parvenue a capter la séquence présentée derrière ces fameux rideaux, et en fait profiter les curieux que vous êtes, même s'il faudra repasser pour obtenir une vidéo de meilleure qualité. 

Dans ces quelques minutes de cinématiques, le personnage de Die-Hardman nous présente Amélie (Lindsay Wagner) comme étant "le visage de la nouvelle Amérique". Le héros Sam incarné par Norman Reedus aura pour mission de porter sur ses épaules l'héritage d'Amélie, dont le corps repose "quelque part sur la plage". Sam devra donc participer à l'union des villes du continent, pour donner lieu aux United Cities of America, malgré l'échec d'une première équipe trois ans auparavant. 

Amélie pourra vraisemblablement communiquer avec Sam tout au long de l'aventure, malgré son statut d'otage du groupe Homo Demens, des militaires séparatistes ayant pris la ville d'Edge Knot qui rappelleront sans doute les Skulls de Metal Gear Solid V : The Phantom Pain

La survie de l'humanité dépendrait ici carrément de l'union des peuples d'Amérique, un rêve empêché par les Homo Demens, que Sam devra donc défaire seul en scène, en se mettant en route vers la Côte Ouest, non sans activer quelques terminaux au passage. Et de ramener Amélie à la maison, histoire de rentabiliser le déplacement. 

Cette séquence que notre Joniwan qualifierait sans doute de "dedjgeulasse", puisque subtilisée grâce à une caméra cachée, nous permet tout de même de sortir un tout petit peu du brouillard, en découvrant pourquoi Sam se lancera seul à l'assaut du continent américain

Si vous êtes encore de ceux qui attendent comme votre serviteur de découvrir ce que le nouveau jeu d'Hideo Kojima aura à nous proposer, rappelons que Death Stranding sortira sur PlayStation 4 le 8 novembre prochain


#GCGameblog

TOUTES LES INFOS, BANDES-ANNONCES, IMPRESSIONS...

La rédaction vous recommande

1 commentaire
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (1)