>
>
Biohazard Valiant Raid, un nouveau Resident Evil en réalité virtuelle, et avec Mr X, annoncé

Biohazard Valiant Raid, un nouveau Resident Evil en réalité virtuelle, et avec Mr X, annoncé

Par Romain Mahut - publié le
×

Resident Evil et la réalité virtuelle, c'est une histoire qui marche. Après avoir terrifié nombre de joueurs avec la version en réalité virtuelle de Resident Evil 7 (ce n'est pas Julo qui dira le contraire), Capcom vient de remettre ça dans un nouveau jeu cette fois jouable en coopération. Mais malheureusement, tout le monde ne pourra pas en faire l'expérience. 


À lire aussi : Resident Evil 8 et Resident Evil 3 Remake : Le point sur les rumeurs


Le 19 juillet dernier, Capcom a lancé à Tokyo un tout nouveau jeu Resident Evil répondant au nom de Biohazard : Valiant Raid. En plus d'être exclusivement jouable en réalité virtuelle, ce nouveau titre a pour particularité de n'être que jouable qu'en réalité virtuelle et en coopération (jusqu'à quatre joueurs). 

Dans ce nouveau jeu, qui propose des parties de 35 minutes, les joueurs incarnent des soldats de USS qui doivent infiltrer un laboratoire secret de Raccoon City alors que la ville croule sous les zombies. Comme le montre la bande-annonce du jeu, en plus des zombies et autres lickers, les joueurs vont également devoir faire face au cultissime Mr. X récemment vu dans Resident Evil 2. 

Pour info, il faudra débourser 2.200 yens (environ 18,2 euros) par personne pour jouer à la version normale de Biohazard : Valiant Raid. La DX Edition, qui ajoute des vibrations, pourra quant à elle être essayée en échange de 2.500 yens (environ 20,7 euros). 

Pour pouvoir essayer Biohazard : Valiant Raid, il est malheureusement nécessaire d'avoir la possibilité de se rendre à Tokyo. En effet, le jeu peut être essayé au "VR-X Corner" du Plaza Capcom d'Ikebukuro. Les informations pour se rendre au Plaza Capcom ainsi que ses horaires d'ouverture sont disponibles sur le site officiel japonais de Capcom

Reste maintenant à espérer que l'éditeur japonais décidera de proposer ce jeu d'Arcade d'un genre nouveau dans des salles européennes et pourquoi pas françaises dans un avenir proche. Vu le nombre d'expériences en réalité virtuelle japonaises qui ne quittent jamais l'archipel, mieux vaut ne pas retenir son souffle. 

La rédaction vous recommande