>
>
Dragon Quest XI S : La version Switch a-t-elle tout pour plaire ? Nos impressions japonisantes

Dragon Quest XI S : La version Switch a-t-elle tout pour plaire ? Nos impressions japonisantes

Par Thomas Pillon - publié le
×

Pas loin d'un an après son arrivée en fanfare synthétique sur PlayStation 4 dans nos vertes contrées, et deux longues années après la double sortie japonaise, voilà que les joueurs occidentaux vont enfin pouvoir découvrir la version revue et corrigée de Dragon Quest XI, qui s'agrémente pour l'occasion d'un "S" salvateur.

Preuve que tout vient à point à qui sait suffisamment attendre, le premier jeu historiquement annoncé sur ce qui se révélera être la Switch s'apprête enfin à devenir réalité, et à nous offrir une expérience plus complète de la plus vieille série de J-RPG en date. Si vous aviez déjà retourné dans tous les sens l'aventure 3D sur PlayStation 4, faut-il vraiment se préparer à repasser à la caisse ? Malheureusement pour vous et vos finances, la réponse est clairement positive. 

Si vous avez la ref', vous avez aussi des cheveux blancs.

日本語

Pour connaître en détails les moult spécificités du dernier volet en date, nous ne saurions évidemment que trop vous conseiller d'aller (re)lire notre test en bonne et due forme. Maintenant que vous êtes incollables sur l'original, que peut donc apporter ce portage Switch ? Si l'on garde le nez dans le guidon de la 3D, sachez que si ce portage Switch souffre clairement de la comparaison sur le pur plan technique, la présence de nombreuses petites améliorations telle que l'utilisation sans condition de la Forge simplifieront la vie des joueurs. Mais ce sont plutôt vos esgourdes poilues qui vont véritablement profiter de cette nouvelle sortie, puisque la bande-son restée dans son jus MIDI sur PlayStation 4 s'offre ENFIN la version orchestrale qu'elle méritait. Bien que les compositions de Dragon Quest XI ne soient clairement pas les plus inspirées du bon vieux Koichi Sugiyama (88 balais au compteur), cette réorchestration leur offre un peu de souffle, et l'on ne s'en plaindra certainement pas. Ensuite, les personnages de cette épopée parlent désormais japonais, pour le plus grand bonheur des puristes parmi lesquels votre serviteur se place sans rougir.

Les combats aléatoires reprennent l'interface Super Famicom.

ドット絵

Mais aussi, et surtout, la principale nouveauté réside dans la présence tant attendue de la version 2D tout en pixelart qui était jusqu'ici exclusive à la version 3DS japonaise. Les vieux schnoks que vous êtes seront ainsi ravis de retrouver l'interface des épisodes Super Famicom, avec son lot de combats aléatoires et autres points de vue à la première personne. Si la console vraiment portable de Nintendo vous obligeait à définitivement choisir votre camp après une heure de jeu, vous pourrez basculer plus librement de la troisième à la deuxième dimension sur la bien-nommée Switch. Seule ombre au tableau : il faudra pour cela vous rendre auprès de l'une des statues de sauvegarde ou dans l'une des églises du jeu pour effectuer la transition, qui enregistrera votre progression dans un mode pour ensuite vous renvoyer au début du chapitre en cours dans l'autre. Autant vous dire que la décision ne se prendra pas sur un coup de tête. Malheureusement, cette version preview ne nous aura pas permis de déambuler dans les contrées déjà connues, mais d'explorer l'univers de Dragon Quest premier du nom, au travers d'une quête que nous vous laisserons le plaisir de découvrir, car la route est longue... Le rythme, en revanche, peut-être modifié dans les options, et les combats font alors preuve d'une rapidité si plaisante que même les joueurs ayant passé plusieurs dizaines d'heures sur la version PlayStation 4 trouveront là une excellente raison d'être particulièrement déraisonnables.

ON L'ATTEND... FORT CAR NOUS SOMMES FAIBLES !
Incroyable mais vrai : la version Switch de Dragon Quest XI propose suffisamment de nouveautés et améliorations tangibles pour faire craquer même les possesseurs de l'original. Avec ses musiques réorchestrées, son doublage japonais et surtout la présence de la version 2D, Dragon Quest XI S semble enfin avoir tout pour plaire. Il aura fallu le temps. 

Galerie photo Dragon Quest XI : Les Combattants de la destinée - 5 images (cliquez pour zoomer)

Si vous avez la ref', vous avez aussi des cheveux blancs. Les combats aléatoires reprennent l'interface Super Famicom.

La rédaction vous recommande

7 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (7)