>
>
Josef Fares (A Way Out) affirme que son prochain jeu va "baiser les méninges" des joueurs

Josef Fares (A Way Out) affirme que son prochain jeu va "baiser les méninges" des joueurs

Par Romain Mahut - publié le
Image

Le moins que l'on puisse dire, c'est que Josef Fares ne mâche pas ses mots. Maître en l'art du maniement de l'hyperbole, le réalisateur ne s'est clairement pas calmé des suites de la sortie du très réussi A Way Out. Il s'est en effet récemment exprimé au sujet de son prochain jeu, et son enthousiasme est de toute évidence toujours aussi fort. 


À lire aussi : Pour le patron d'Electronic Arts, on peut faire de "bonnes" loot boxes


Le site Rock Paper Shotgun a récemment pu s'entretenir avec Josef Fares à propos du prochain titre de Hazelight. Si les joueurs savent déjà que ce nouveau jeu ne sera pas A Way Out 2 et qu'il mettra à nouveau l'accent sur la coopération, ils ne savent pas grand chose d'autre à son sujet. Grâce à leurs histoires et leur mise en scène, les créations de Josef Fares se sont jusqu'à présent avérées marquantes. Et de toute évidence, le designer veut que les choses continuent dans cette direction dans son nouveau titre : 

Cela va être quelque chose qui racontera une histoire et qui, à de nombreux niveaux, rappellera Brothers : A Tale of Two Sons et A Way Out. Le tout, d'une manière très différente.

Vous allez vous faire baiser. J'aime bien faire en sorte que les joueurs ne comprennent pas vraiment ce qui est en train de se passer... comme dans un manège à sensations. Qu'ils se demandent "wow, qu'est-ce qui se passe là ?" Et tout particulièrement avec les fins... Le prochain jeu sera également comme ça. Et c'est pour ça que je dis qu'il "baise les méninges." C'est une bonne approche, c'est une bonne devise.

Du point de vue des mécaniques de jeu, cela va être un jeu dingue. Oh mon dieu... il est impossible de se lasser du prochain jeu. Vous allez vous dire "quel est le putain ?" Ça va vraiment être comme ça. Vous allez vous faire baiser. Vous allez vous faire baiser toutes les 30 minutes. 

Josef Fares promet donc un jeu déstabilisant. Et selon lui, une narration et une expérience fortes ne sont pas incompatibles avec le jeu à plusieurs : 

Je crois qu'il y a beaucoup de potentiel en ce qui concerne le fait de raconter de grandes histoires pour plus d'une personne à la fois. Si vous réfléchissez aux films qui sortent aujourd'hui, nous les regardons à plusieurs, nous vivons ces expériences ensemble. Je pense vraiment que les jeux narratifs multijoueur sont sous-estimés. Je pense qu'il y a un gros potentiel à ce niveau, un potentiel que je voudrais explorer. 

Même s'il faut toujours garder un peu de recul vis-à-vis des sorties de Josef Fares, ces nouvelles déclarations ont de quoi enthousiasmer les joueurs qui ont apprécié ses précédents jeux. À l'heure où sont écrites ces lignes, le prochain jeu du studio Hazelight n'a pas de titre ou de date de sortie annoncés. 

Que vous inspirent les déclarations de Josef Fares ? Pensez-vous vous aussi que un bon jeu narratif n'est pas nécessairement jouable uniquement en solo ? Donnez-nous votre avis dans les commentaires ci-dessous.

La rédaction vous recommande

7 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (7)