>
>
Borderlands 3 : Gearbox remercie Battleborn

Borderlands 3 : Gearbox remercie Battleborn

Par Gianni Molinaro - publié le
Image

Le très décédé FPS avec des héros de Gearbox n'aura pas été qu'une mauvaise histoire pour le studio. Dans une interview pour Metro, l'un des artisans de Borderlands 3 explique même que, sans Battleborn, la nouvelle excursion sur Pandora n'en serait pas là.


À voir aussi : Borderlands 3 parle de la durée de vie de sa campagne


On ne pensait pas entendre parler à nouveau de Battleborn. Et pourtant, le directeur artistique Scott Kester, qui travaille actuellement sur Borderlands 3, n'hésite pas à le citer comme une expérience nécessaire.

L'homme évoque le besoin d'une pause avec l'univers de Borderlands, deux épisodes et une préquelle étant sortis entre 2009 et 2014. Il explique que sans celle-ci, un troisième épisode de Borderlands réalisé dans la foulée n'aurait pas été ce qu'il est aujourd'hui.  

Grâce à 2K, nous avons été autorisés à dire que nous souhaitions faire Battleborn. Et nous l'avons fait. Vous savez, si nous ne l'avions pas fait, Borderlands 3 ne serait pas aussi bon qu'il l'est aujourd'hui. Il nous a aidé à penser les choses différemment.

Je travaille sur ce jeu depuis quatre ans, il est en développement depuis un moment. À la seconde où j'avais terminé de travailler sur Battleborn, je me suis mis dessus. Pour nous il n'était pas question de se précipiter. Nous étions plutôt dans l'optique de faire les choses bien, de prendre notre temps. Et puis nous avons mis tellement de travail dans ce jeu. C'est sacrément immense. Il y a plus de contenu que dans n'importe autre projet sur lequel nous avons bossé.

Ce n'est pas forcément plus flatteur pour Battleborn, qui n'est pas décrit comme un chef-d'oeuvre incompris. Mais l'on peut y voir une forme d'utilité malgré tout. Et vu l'attente autour de Borderlands 3, prévue pour le 13 septembre prochain sur PS4, Xbox One et PC, cela en valait certainement la peine.

[Via]

La rédaction vous recommande