>
>
SEGA affirme qu'il ne "saturera jamais" le marché des jeux rétro

SEGA affirme qu'il ne "saturera jamais" le marché des jeux rétro

Par Romain Mahut - publié le
Image

Le moins que l'on puisse dire, c'est que SEGA ne manque pas une occasion d'exploiter les jeux rétro de son catalogue. Qu'il s'agisse de jeux vendus à l'unité sur les différentes boutiques virtuelles, de compilations, de portages améliorés ou encore de consoles mini, les vieilles gloires de l'éditeur japonais sont partout. Et de toute évidence, les choses ne devraient pas changer de sitôt à ce niveau.


À voir aussi : TRIVIA : X-Men, le jeu Mega Drive interminable


Le site GamesIndustry a profité de l'E3 2019 pour s'entretenir avec John Clark, le vice-président exécutif en charge de l'édition chez SEGA Europe. Au cours de cette rencontre, le sujet de la manière qu'a SEGA d'exploiter son catalogue de jeux rétro a été mis sur le tapis.

SEGA proposant ces titres sur de très nombreuses plates-formes et sous de très nombreuses formes, d'aucuns pourraient penser que SEGA manque d'une stratégie précise vis-à-vis de son précieux catalogue. Mais pour John Clarke, arroser en permanence le marché avec les jeux rétro de SEGA est une stratégie en elle-même :

Arrive-t-il un point où vous n'avez plus de public à atteindre ? Il y a toujours un public pour les jeux rétro sur une plate-forme ou une autre. Nous disposons d'excellents contenus et nous ne saturerons jamais le public qu'il existe pour tout ce contenu rétro. Je pense donc que nous allons continuer de proposer ce contenu de la manière la plus variée et étendue possible. 

Cela a le mérite d'être clair. Les joueurs n'ont donc clairement pas fini d'entendre parler de rééditions de titres comme Sonic The Hedgehog ou Altered Beast. Prochaine étape : la commercialisation de la Mega Drive Mini en septembre prochain. 

La rédaction vous recommande

6 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (6)