>
>
Pour Tim Schafer, Microsoft laisse une grande marge de manoeuvre à ses nouveaux studios

Pour Tim Schafer, Microsoft laisse une grande marge de manoeuvre à ses nouveaux studios

Par Thomas Pillon - publié le
Image

Si l'on s'attendait à ce que Microsoft annonce une palanquée de rachats de studios lors de sa traditionnelle conférence qui s'est tenue sur le showfloor du Microsoft Theater, il n'en fut finalement rien. Enfin, presque. 


À voir aussi : E3 2019 : On a vu Psychonauts 2, une aventure toujours aussi barrée ?


En lieu et place de la pléthore annoncée, nous avons eu le droit au rachat du studio Double Fine, à qui l'on doit, excusez du peu, des jeux tels que Psychonauts, Brütal Legend ou encore The Cave. Et pour ceux qui s'inquiéteraient éventuellement du vol d'âme ayant eu lieu lors de l'opération, le père Schafer, qui n'a franchement pas l'habitude de garder sa langue dans sa poche, se veut rassurant

Je pense qu'ils se sont engagés à adopter une nouvelle méthode d'acquisition, que je qualifierais de "débranchée" : ils n'incorporent pas le petit nouveau dans la grande entreprise. Ils ne se contentent pas d'embaucher et de prendre quelques personnes pour en faire des employés de Microsoft. Ils veulent que nous conservions notre identité, notre esprit, car c'est ce qu'ils veulent que nous apportions. 

Contrairement à de nombreux géants américains, le firme de Redmont laisserai donc leurs proies rester ce pourquoi elles ont connu le succès, CQFD. Les fans de Star Wars, eux, sont en pleurs. Mais laissons Schafer poursuivre son raisonnement :

Je n'ai jamais rencontré le PDG Satya Nadella, mais il semble que la direction ait envie de bien traiter les nouvelles entreprises rachetées, et je pense donc que leur esprit va perdurer [...] L'avantage de ce rachat, c'est qu'il nous permet de nous concentrer, plutôt que de faire un  jeu en ayant à nous occuper de tous les aspects extérieurs. 

Espérons que le discours enjoué du concepteur de nombreux classiques de chez LucasArts dise vrai, et que Psychonauts 2 s'avère au moins aussi barré que le premier épisode, sinon plus. 

[Via]

La rédaction vous recommande

5 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (5)