>
>
Xbox Game Pass : Le nombre d'abonnés aurait fuité et il est colossal

Xbox Game Pass : Le nombre d'abonnés aurait fuité et il est colossal

Par Nourdine Nini - publié le
Image

Le Xbox Game Pass, on le sait est la dernière botte secrète de Microsoft pour fidéliser les joueurs sur la Xbox One. Et le moins que l'on puisse dire (ou écrire en l'occurrence) c'est que selon certaines fuites, la mayonnaise a vraiment pris.


À voir aussi : Xbox Game Pass : 8 jeux annoncés pour mai 2019, et pas des moindres


Et elle semble avoir très bon goût en plus. La firme de Redmond aurait-elle réussi son pari, avant le lancement l'an prochain de sa future Xbox Scarlet ? Ceci est tout à fait possible. Mais revenons à nos moutons...

En effet, selon un article paru sur le site Video Game Chronicles, qui affirme détenir de plusieurs sources fiables, du fameux chiffre d'utilisateurs du Xbox Game Pass, qui permet à tout un chacun moyennant un abonnement (1€ en ce moment il est vrai), de jouer à tous les jeux Xbox qui sortent.

Ce chiffre serait de 9,5 millions ! Colossal, quand on sait (et le site le rappelle) que le PS Now en est à 750.000, et le EA Access à 3,5 millions. Evidemment, tout ceci reste à l'état de rumeur car Microsoft ne communique pas officiellement sur le nombre d'abonnés au Xbox Game Pass.

Voici ce qu'en dit le site :

Microsoft n'a pas révélé le nombre exact d'abonnés pour Game Pass, mais nous avons appris qu'il y avait actuellement environ 9,5 millions d'utilisateurs mensuels. Game Pass est une proposition attrayante pour les éditeurs et les développeurs, car Microsoft paye aux développeurs chaque fois qu'un jeu est installé. L'accord est tout aussi bénéfique pour Microsoft, il n'a pas à s'inquiéter de la fabrication de disques et n'a besoin que d'une réduction de redevance des jeux qui ont été installés, avec plusieurs jeux ajoutés chaque semaine.

Avant d'ajouter ceci :

Nous comprenons que les Game Pass représentent 30% des revenus de la Xbox, et nos sources le considèrent comme un facteur majeur dans l'équation de Scarlet. C'est un service que Sony ne peut concurrencer facilement avec la PlayStation 5 et qui, combiné à Project xCloud, place Microsoft dans une position très solide face à Google et à Amazon. Avec la PS5, nous dit-on, Sony se concentre avant tout sur le matériel : une console physique puissante. Pour Scarlet, Microsoft avance la notion d'une plate-forme de nouvelle génération pouvant être jouée n'importe où.

Microsoft, largement en avance sur son temps ou pari très risqué du tout "dématérialisé" ? Dites-nous votre sentiment anticipé dans les commentaires, juste ci-dessous. Merci de votre compréhension.

[Via]

La rédaction vous recommande

55 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (55)