>
>
Steam : Valve retire Rape Day, un jeu où l'on incarne un violeur en série

Steam : Valve retire Rape Day, un jeu où l'on incarne un violeur en série

Par Gianni Molinaro - publié le
Image

Après plusieurs jours de polémique et une levée de boucliers unanime, Valve a décidé de réagir à la commercialisation d'un jeu au titre pour le moins clair et au propos choquant.


À voir aussi : Devotion retiré de Steam, les développeurs s'expliquent


Le titre, Rape Day, qui se traduit par "Jour de viol", aurait déjà dû, depuis son apparition en février, alerter les personnes en charge de la régulation de la boutique en ligne. Son descriptif - un jeu dans lequel vous devez harceler, tuer et violer des femmes - mener à un effacement immédiat.

Mais il a fallu plusieurs jours de polémique, durant lesquels les développeurs, Desk Lamp, ont tenu à expliquer la démarche de laisser les joueurs incarner un sociopathe dans une ambiance dark comedy, pour que Steam réagisse et refuse l'entrée de ce "jeu".

Le visual novel est désormais banni, Valve s'est expliqué :

Cette semaine, vous avez peut-être entendu parler d'un jeu appelé Rape Day prévu sur Steam. Aujourd'hui, nous avons décidé de ne pas le distribuer sur Steam. Étant donné notre communication concernant les jeux autorisés sur Steam, nous vous devons davantage d'explications.

Notre politique concernant ce que nous distribuons doit être réactive. Nous devons attendre et voir ce qui nous parvient via Steam Direct. Nous devons ensuite donner notre avis sur les risques que cela peut impliquer pour Valve, nos partenaires et nos utilisateurs. Après avoir relevé des faits et discuté, nous pensons que Rape Day pose un problème et donc ne sera pas sur Steam.

Nous respectons le désir des développeurs de s'exprimer et le but de Steam est de les aider à trouver un public. Mais ce développeur a choisi un contenu problématique et une façon de le représenter qui rend impossible l'idée de les aider.

Vous noterez qu'il n'y a aucune condamnation franche et directe, juste une qualification timorée.

En attendant, le retrait n'empêche pas les créateurs de chercher une solution, comme ils l'expliquent sur leur site :

La première étape maintenant sera de mettre le jeu en vente quelque part. La suivante est de contacter d'autres développeurs dont les jeux ont été bannis, ce qui inclut du contenu pornographique et rien d'illégal, pour s'organiser et bâtir un site niche où l'on peut acheter des jeux pornographiques trop sensibles pour Steam. Cela prendra du temps, notamment pour trouver le moyen de paiement pour ce type de projet. Mais aucune inquiétude... Cela arrivera. 

Bon, même quelqu'un ouvert d'esprit ne risque pas de leur souhaiter bonne chance.

[Via]

La rédaction vous recommande

24 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (24)