>
>
eSport : Les résultats de la DreamHack Montréal, avec des participants français

eSport : Les résultats de la DreamHack Montréal, avec des participants français

Par Eva Martinello - publié le
Image

Le week-end du 7 septembre, de l'autre côté de l'Atlantique se déroulait la DreamHack, à Montréal. Au programme, une dizaine de tournois en tout et plusieurs équipes françaises participantes.


À voir aussi : eSport : Après des suspensions sur Overwatch, xQc est définitivement banni de League of Legends


Du 7 au 9 septembre, la DreamHack Montréal a animé son Stade Olympique en organisant huit tournois importants sur le week-end du 7 septembre, et un certain nombre de joueurs français se sont déplacés pour l'occasion.

Sur Rainbow Six Siege, l'enjeu du tournoi était important puisqu'il pouvait permettre à une équipe de se qualifier pour le Six Invitational de l'année prochaine, à Montréal. Des français ont fait le déplacement pour l'événement : Millenium et les quelques français de Team Secret. L'équipe Mock-It y participait également (c'était leur dernière compétition dans la structure, puisque les joueurs sont passés chez PENTA ce 10 septembre). Parmi eux, c'est Millenium qui est allé le plus loin, jusqu'en demi-finale contre la gagnante du tournoi : l'équipe mixte Cloud 9

Sur Starcraft II, le tournoi constituait une étape des mondiaux : les World Championship Series. Un français a été envoyé par Gamers Origin, Stephano, mais il n'a pas su sortir de la phase de groupes. C'est le finlandais Serral qui a ajouté un tournoi à sa liste de victoires en remportant la DreamHack Montréal. La grande finale du tournoi aura lieu à la Blizzcon cet automne.

Les jeux de combats étaient également mis à l'honneur, avec deux tournois de Smash Bros. (Melee et SSB)., ainsi que sur Street Fighter V et Brawlhalla  ; une première pour le jeu d'Ubisoft. Nintendo avait d'ailleurs une place d'honneur, puisque les visiteurs ont pu tester Smash Bros Ultimate (qui sortira en novembre) et la dernière extension de Splatoon 2 (Octo Extension). Voici les gagnants des tournois de jeux de combat :

  • Super Smash Bros. : Larry Lur (Misfits)
  • Smash Bros Melee : HungryBox (Team Liquid)
  • Street Fighter V : JWong (EchoFox) ; Luffy, joueur français, y participait également mais n'a pas atteint le top 16.
  • Brawlhalla : Boomie l'a emporté sans aucune défaite.

Côté jeux de cartes, une bonne dose de Hearthstone évidemment, mais aussi du Shadowverse. La DreamHack Montréal était une étape de la ligue mondiale du jeu, remportée par Crumsion (qui joue chez Tempo Storm). Du côté du jeu de Blizzard, plusieurs français y ont participé, dont deux joueurs de Gamers Origin : Purple et Gallon. Ce dernier a terminé dans le Top 4 du tournoi. 

Enfin, revenons au jeu le plus traditionnel qui soit à la DreamHack de Montréal : CS:GO. Le Tournoi Open accueillait 6 équipes pour se disputer la première place à 50 000€. Tout le gratin de la scène n'était pas réuni, puisqu'une autre compétition avait lieu le même week-end à Londres : le Major, tournoi à 1 million de dollars de cashprize sur trois semaines.

La DreamHack Winter européenne aura lieu en Suède, du 30 novembre au 3 décembre.

La rédaction vous recommande