>
>
League of Legends : Les champions de Corée du Sud, d'Europe et d'Amérique du Nord sont connus

League of Legends : Les champions de Corée du Sud, d'Europe et d'Amérique du Nord sont connus

Par Eva Martinello - publié le
Image

Ce week-end du 8 septembre, les finales de trois ligues régionales (les LCS) ont eu lieu, en déterminant l'équipe dominante pour chacune d'elle. Résumé de ce week-end chargé sur League of Legends.


À voir aussi : League of Legends : Le skin de charité de Cho'Gath a rassemblé plus de 6 millions de dollars


Que ce soit en LCS NA (Amérique du Nord), LCS EU (Europe) ou en LCK (Corée du Sud), les saisons régulières ont pris fin et ont couronné champion, qui ira tout droit aux Championnats du Monde en Corée du Sud.

Pour clarifier les choses, il y a deux façons différentes d'arriver aux mondiaux : la meilleure est de remporter une ligue régionale majeure, auquel cas l'équipe arrive tout droit dans les groupes des Championnats du Monde. Toutes les autres équipes devront passer par un tournoi supplémentaire avant d'atteindre les groupes : le Play-In, où se mélangent les équipes des régions majeures qui sont qualifiées par les points (accumulés sur toute la saison) et les meilleures équipes des régions mineures (Turquie, Brésil...).

Corée du Sud (LCK)

La première finale qui a eu lieu était celle en Corée du Sud, ce samedi 8 au matin. Elle opposait deux équipes qui avaient tout à prouver cette saison : Griffin, une équipe de rookies qui est arrivée comme un rouleau compresseur, contre KT Rolster, une équipe bien établie. 

Griffin est une équipe qui a créé la surprise totale sur ce Split. C'est une des plus belles success stories, et elle a bien failli remporter le titre de meilleure équipe sud-coréenne ce samedi 8, mais elle a perdu la finale 3-2.

D'un autre côté, KT Rolster est présente sur la scène compétitive depuis de nombreuses années, mais cette finale a constitué son tout premier titre de championne du Summer Split. Le match a été très serré, avec de nombreux retournements de situation. Avec cette victoire, KT Rolster remporte sa place directe aux mondiaux, en entraînant avec elle Afreeca Freecs qui s'est qualifiée grâce aux points. La dernière place sera disputée lors de derniers matches de qualification (avec Griffin, Gen.G, Kingzone et SKT). Le replay se trouve à cette adresse

Enfin, cette finale était dernier match de LCK que la chaîne coréenne OGN diffusait. Cette chaîne a accompagné l'explosion de l'eSport sur League of Legends dans le pays, avec des documentaires et des événements ; cette année, elle a malheureusement perdu les droits de diffusion sur ce jeu et sur Overwatch. Ce match était aussi un adieu à la chaîne.

Europe (LCS EU)

Du côté européen, la finale s'est déroulée en début de soirée hier, le dimanche 9, en opposant l'équipe la plus titrée des LCS EU, Fnatic, à Schalke 04, les underdogs du match. La saison dernière, Fnatic n'avait pas atteint la finale et avait une revanche à prendre, après un Split compliqué.  D'un autre côté, Schalke 04 a rejoint la ligue en 2016 et a été reléguée en Challenger Series à la saison dernière. Mais avec le recrutement de nouveaux joueurs cette saison, l'équipe est allée très loin et avait tout à prouver dans cette finale.

La première partie a créé la surprise, avec Schalke 04 l'emportant contre les favoris, Fnatic. Mais cette dernière s'est relevée et a ensuite enchaîné 3 victoires, en remportant la finale 3-1. En outre, c'est le midlaner de l'équipe, Caps, qui a remporté le titre de meilleur joueur du Summer Split.

Cette victoire offre à l'équipe une place directe aux mondiaux, même s'ils étaient déjà qualifiés pour le Play-In aux points. Grâce à sa victoire, une autre équipe a obtenu sa place pour les Championnats du Monde : Vitality. D'un autre côté, des derniers matches auront lieu la semaine prochaine pour décider de la troisième équipe européenne à aller au Play-In (Schalke 04, G2, Misfits et Splyce). Le replay de la finale se trouve à cette adresse.

Amérique du Nord (LCS NA)

Enfin, la dernière finale était celle de la ligue nord-américaine. Elle s'est déroulée deux heures après la finale européenne, et opposait deux équipes très connues : Team Liquid et Cloud 9. Les favoris étaient très clairement Team Liquid, ses joueurs étant connus pour remporter ses finales 3-0. Après une saison 7 désastreuse, l'équipe est revenue en force cette saison en remportant le Spring Split

D'un autre côté, Cloud 9 a passé un Summer split avec des hauts et des bas, en adoptant des stratégies surprenantes. Durant cette finale, cette dernière a encore surpris par ses choix, avec la sélection de Hecarim en jungle et Twitch en AD Carry. Ces stratégies ambitieuses n'ont pas su désorienter Team Liquid et l'équipe a remporté la finale nord-américaine 3-0. Le replay du match est à cette adresse.

Pour la première fois, Team Liquid se qualifie aux mondiaux avec cette victoire. À côté, c'est 100 Thieves qui se qualifie au Play-In par ses points, avec TSM qui a bien failli prendre sa place. Désormais, il reste une place de libre et les meilleures équipes devront disputer des matches supplémentaires pour espérer l'emporter (Cloud 9, Echo Fox, TSM et Clutch Gaming).

La prochaine finale sera pour la Chine (LPL), ce vendredi 14 septembre à 9 heures !

La rédaction vous recommande