>
>
Gamescom : On a joué à oQo, un melting pot de genres venu de Toulouse

Gamescom : On a joué à oQo, un melting pot de genres venu de Toulouse

Par Romain Mahut - publié le

La Gamescom, c'est évidemment une farandole de gros titres et autres AAA. Mais c'est loin d'être tout ce que le salon allemand a à proposer. Il met également en avant nombre de jeux indépendants, dont certains tout droit venus de France. Et c'est justement d'un de ces jeux français dont il est question ici. Cocorico !


À voir aussi : Gamescom : On a joué à Bee Simulator, nos impressions qui font Bzzzzz


C'est bien loin de leur studio toulousain (ou "toulousaingue" comme ils disent là-bas), que les développeurs d'oQo sont venus présenter leur jeu à un Thomas toujours à l'affut de nouvelles pépites indé. 

oQo est donc, selon notre journaliste, un "platformer musical qui s'inspire de flOw". Dans ce nouveau titre, votre personnage va devoir utiliser des ondes pour se déplacer dans les niveaux. Pour de plus amples explications, accompagnées de vidéos du jeu, il suffit de lancer le lecteur ci-dessus. 

À l'heure où sont écrites ces lignes, oQo est toujours en développement et se cherche un éditeur. Il n'a donc pas encore de date de sortie. 


UTILISEZ LE HASHTAG #GCGAMEBLOG
POUR SUIVRE LA GAMESCOM AVEC NOUS!

TOUTES LES INFOS DE LA GAMESCOM 2018


La rédaction vous recommande