1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    MSI : La scène, "pour un commentateur, est l'environnement idéal" : Notre interview de Chips

MSI : La scène, "pour un commentateur, est l'environnement idéal" : Notre interview de Chips

Par Eva Martinello - publié le
Image
Crédit Photos : Eva et Eve @Gameblog

Pour ce deuxième jour du Mid-Season Invitational au Zénith, avec la demi-finale opposant Flash Wolves (Taiwan) à Kingzone (Corée du Sud), la rédaction a pu discuter avec l'équipe française de l'événement, O'Gaming ; et plus précisément avec son co-fondateur et caster sur scène, Chips.

La boucle est bouclée pour Paris : on a accueilli tout ce qu'on pouvait accueillir sur League of Legends, à part les Rift Rivals.

Gameblog : Tu as l'habitude de commenter des matches sur scène. Comment te sens-tu dans cet événement ?

Chips : Je suis très satisfait de revenir au Zénith, car ce qui est bien, c'est qu'on revient quatre ans après et j'avais trouvé que le premier événement avait été fondateur pour l'eSport mainstream en France (pour les All-Stars en 2014). En plus, c'est un événement international donc c'est intéressant. La dernière fois c'était les All-Stars et maintenant le MSI, donc le format est un peu différent, mais je pense que la boucle est bouclée pour Paris : on a accueilli tout ce qu'on pouvait accueillir sur League of Legends, à part les Rift Rivals.

Le Zénith est une salle qui a son symbole pour toi ?

Pour moi oui ! Comme je le disais, les All-Stars étaient un événement fondateur de l'eSport mainstream en France, mais c'était aussi un moment important pour ma carrière et pour celle de Noi. C'est là que ça a explosé pour nous, parce qu'on était en concurrence avec d'autres structures françaises et on a été choisi pour cet événement ; certes, on a dû se battre pour d'autres événements ensuite, mais ça a été une première qui nous a permis d'enchaîner sur beaucoup de choses. Donc avec tous ces éléments en toile de fond, ça nous fait très plaisir de revenir ici pour cette compétition qui est une des meilleures sur League of Legends.

Est-ce que c'est plus difficile de commenter les matches sur scène qu'en plateau ?

Au contraire ! En aimant la scène et sans être timide, c'est forcément un plus, car on a une énergie qui vient d'autre part : on peut avoir des vraies réactions par rapport à ce que l'on dit. Pour l'immersion, en tant que commentateur, c'est l'environnement idéal. Il n'y a rien de mieux que d'avoir les réactions du public sur les matches car ça snowballe pour tout le monde : le public est là, on est plus dans nos matches, les spectateurs le ressentent et l'expérience globale est beaucoup améliorée.

Je pense que les Fnatic se sont trop reposés sur leurs lauriers et ont pris une claque en voyant le style de jeu des autres équipes.

Qu'as-tu pensé du match Fnatic (Europe) contre RNG (Chine) hier ?

Je pense que RNG était la meilleure équipe, mais que Fnatic aurait pu gagner un, voire deux matches. Je croyais même à la victoire, mais RNG était meilleure. Fnatic a vraiment essayé de gagner en early game, car on sentait qu'elle n'était pas la meilleure équipe en teamfights (mid-game). Je dirais même que c'est une de leurs lacunes par rapport aux autres équipes de la compétition. On ne s'en rendait pas compte en LCS, mais c'est une faiblesse potentielle qui a été exposée à l'international, où ils se sont retrouvés contre des équipes excellentissimes. C'est un constat qu'on a tous fait : l'Europe a pas assez challengé Fnatic. Ce qui est vrai en Europe s'est avéré être erroné à l'international. Je pense que les Fnatic se sont trop reposés sur ses lauriers et ont pris une claque en voyant le style de jeu des autres équipes.

Penses-tu justement que l'arrivée des franchises en LCS EU saison 9 permettra au niveau moyen d'augmenter dans la région ?

C'est censé apporter plus de moyens, ce qui ne veut pas forcément dire que les choses s'améliorent drastiquement en termes de niveau... mais si les choses sont correctement gérées, c'est censé être le cas. Si chaque équipe investit dix millions sur sa première année et qu'il y a de bonnes infrastructures qui se montent, avec les bonnes personnes, je ne vois pas comment ça peut être négatif. Après, en tant qu'européen, j'ai un pincement au coeur car j'affectionne le système de la relégation. Mais je pense que dans l'eSport, il n'y a pas le temps de monter des marques comme ça a été fait pour le foot : le foot compétitif existe depuis plus de 100 ans alors que la compétition sur League of Legends prospère depuis 7 ans, on va dire, car les deux premières étaient très amateur. 7 contre 100 ans, autant dire que c'est difficile de développer le même modèle... donc je pense que par pragmatisme, il faut développer le franchising.

Tu veux dire que ce serait la prochaine étape dans l'eSport en général ?

Je me dis, encore une fois, que comme construire des modèles tels que le foot, qui pour moi est le meilleur, prend des dizaines d'années, il n'y a pas le temps de le faire dans l'eSport. Dans ce cas-là, le raccourci est le franchising. En ce sens, je pense qu'on ira de plus en plus dans ce type de modèles.

Les Kingzone ont la force "d'avoir été champions de la meilleure région du monde."

Parlons du match qui est en cours : selon toi, quelles sont les forces respectives de Flash Wolves et Kingzone ?

Je sens que les deux équipes sont très intelligentes : c'est leur point commun. Elles font tout pour prendre la priorité sur l'adversaire par les match-ups de lane, et pour gagner petit à petit sur l'écart de gold et les barons. C'est classique : c'est le style de jeu de Kingzone et celui qui a été popularisé en dominant cette saison. Maintenant, la force absolue des coréens est le fait d'avoir été champions de la meilleure région du monde, ce que les Flash Wolves n'ont pas. Sur le potentiel pur, on a des coréens qui sont un poil plus forts et à 100 % de leur potentiel... La question est de savoir si Flash Wolves, qui l'ont déjà faits deux fois, sauront le faire une troisième. Je pense que les talents coréens sont un peu au dessus mais que les Flash Wolves peuvent gagner s'ils ont les bonne conditions pour le faire et qu'ils y arrivent collectivement. Ils peuvent gagner.

Qui vois-tu gagner le MSI ?

Je vois RNG (Chine) gagner la compétition car je trouve qu'Uzi est extraordinaire. Je trouve qu'ils sont dans leur meilleure forme et qu'ils savent toujours quoi faire quand des picks qu'on leur donne. Ils sont capables de le faire selon moi : je pense qu'ils ont beaucoup de potentiel.

Quel match as-tu préféré regarder en phrase de groupes du MSI ?

J'ai beaucoup aimé le premier match entre Flash Wolves et Kingzone. J'ai trouvé le niveau de jeu très élevé. En outre, la prise de décision des deux équipes étaient très agréable à voir, de très haut niveau, même si on a eu un firstblood à 20mn de jeu. Moi, j'ai trouvé qu'il n'y avait aucun temps mort et que les prises de décisions étaient à chaque fois brillantes. Mais le match opposant Fnatic à Kingzone, la première victoire des Fnatic, m'a aussi bien plu. En tant qu'européen, il y avait une touche supplémentaire pour moi.

Un dernier mot pour les fans d'O'gaming et lecteurs de Gameblog ?

J'ai envie de dire merci aux gens de suivre la compétition. C'est grâce à l'implication des gens qu'on peut faire plus de choses donc n'hésitez pas à donner des feedbacks, même si nous ne sommes que des "broadcasters" et producteurs d'événements quand on peut. Si on peut faire en sorte d'accrocher plus les gens sur l'eSport... en fait, j'ai envie que les gens en France continuent à s'impliquer dans l'eSport et à être proactifs. Je sais qu'il y a des gens qui aiment l'e-sport alors continuez et juste, impliquez-vous. d'une façon générale, c'est bon pour la scène et c'est important.

Merci à Chips de nous avoir accordés du temps ! Vous pourrez retrouver O'gaming au cast de la finale du MSI, demain à midi.

Galerie photo League of Legends - 2 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

3 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (3)