>
>
l'eSport aux JO ? Nouveau rebond avec un sommet au CIO fin juillet

l'eSport aux JO ? Nouveau rebond avec un sommet au CIO fin juillet

Par Alix Dulac - publié le
Image

Par la voix de son président, Thomas Bach, le CIO (Comité International Olympique) en a remis une couche sur l'arrivée de l'eSport comme sport olympique. Selon le site allemand Sport1, un sommet doit se tenir en juillet prochain, en Suisse, à Lausanne, avec les différents acteurs de la discipline.


À voir aussi : eSport : Le premier match de l'Equipe de France eFoot est daté


La parole est forte et les mots évidemment bien choisis :

L'eSport est clairement un secteur excitant et en pleine croissance, avec des millions de jeunes joueurs mobilisés à travers le monde. Le Mouvement Olympique ne peut en aucun cas ignorer un tel phénomène.

Le président du CIO, Thomas Bach a annoncé la couleur lors d'un entretien accordé au média allemand Sport1 : le monde olympique ne peut ignorer à court et moyen terme l'essor grandissant de l'eSport.

Des propos qui relancent encore le débat sur l'arrivée de la discipline dans cet univers, qui renforce les progrès autour de sa perception comme sport à part entière... mais qui font surtout écho à l'avancée du dossier, avec l'introduction des IEM et de son tournoi international sur Starcraft II lors des derniers JO d'Hiver, en Corée du Sud à Pyeongchang ou encore de l'intégration de l'eSport comme sport médaillable aux Jeux Asiatiques de 2022 à Hangzhou (Chine).

Dialogue entre l'industrie du jeu vidéo, les athlètes esportifs et le Mouvement Olympique

Et Thomas Bach, dans cette interview, ne se contente pas juste de délivrer un beau discours d'intention. Le dirigeant a évoqué la tenue d'un sommet (une journée, ndlr) fin juillet, en Suisse à Lausanne, dans le fief du CIO, rapporte Sport 1.

Et Thomas Bach de préciser :

L'idée est d'entamer un dialogue avec l'industrie du jeu vidéo, les athlètes (esportifs, ndlr) et en temps voulu, avec les parties prenantes du Mouvement Olympique.

Ce sommet sera forcément scruté avec attention et ses retombées devraient avoir des incidences sur ce gros dossier qu'est l'arrivée potentielle de l'eSport aux Jeux.

Rappelons qu'à la fin du mois d'octobre 2017, le CIO, dans un communiqué, avait reconnu l'eSport comme activité sportive mais posait plusieurs conditions pour sa reconnaissance comme sport à part entière.

Rappelons aussi que le président du Comité d'Organisation des Jeux Olympiques de Paris 2024, le champion olympique de canöe-kayak Tony Estanguet, n'a pas exclu l'arrivée de l'eSport aux Jeux.

La rédaction vous recommande

7 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (7)