>
>
Wave Race 64 : Il passe presque 10 ans à faire tomber son record, découvrez la vidéo

Wave Race 64 : Il passe presque 10 ans à faire tomber son record, découvrez la vidéo

Par Thomas Pillon - publié le

En matière de records, il y a évidemment les travailleurs consciencieux, répétant essai après essai de gratter quelques précieuses secondes pour se rapprocher toujours un peu plus près non pas des étoiles, mais d'un nouveau record qui leur apportera gloire et reconnaissance de la communauté. Et il y a les autres, ceux qui viennent d'une autre planète...


À voir aussi : Super Retro Prime Turbo : Romain et Thomas passent leur permis dans Crazy Taxi


D'une autre planète, oui oui. Comment voulez-vous sinon expliquer qu'un joueur passionné de Wave Race 64 ait passé près de 10 ans à faire tomber son propre record, et ce sur une seule course ?! 

C'est en tous cas l'exploit que vient de réaliser le speedrunner Illudude, précédent détenteur du record du monde sur la course Drake Lake, avec 1 minute et 11 secondes pour effectuer les trois tours réglementaires. Établit en 2010, ce record vient en effet de tomber sous les coups du même Illudude, après neuf ans d'essais ininterrompus.

Neuf ans. Voilà le temps qu'il aura fallu pour réaliser ce nouveau run de 1:10:996, que vous pouvez bien évidemment admirer dans la vidéo du lecteur ci-dessus. Illidude a expliqué le secret de sa persévérance à nos confrères de Kotaku :

Je ne me suis quasiment jamais énervé sur ce niveau. La musique est très calme et le brouillard se dissipe peu à peu, ce qui permet de profiter d'une vue de plus en plus dégagée à chaque tour qui passe, c'est vraiment cool.

L'histoire ne dit pas si ce runner imperturbable fut dans une autre vie un discipline de Buddha, mais ce que l'on sait, c'est que ce nouveau record a été rendu possible par une amélioration lors du premier tour de "piste", puisqu'Illidude se décale vers la gauche lors du passage des poteaux immergés, ce qui n'est pas le cas sur les second et troisième tours.

Rendez-vous dans 10 ans pour voir cet impassible pilote descendre sous la barre des 1:10, s'il n'a pas perdu patience d'ici là.

La rédaction vous recommande

5 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (5)