>
>
Violence et Jeu Vidéo : La Maison Blanche diffuse un montage vidéo sanglant

Violence et Jeu Vidéo : La Maison Blanche diffuse un montage vidéo sanglant

Par Gianni Molinaro - publié le

Il était prévu que le président des États-Unis d'Amérique rencontre des membres de l'industrie du Jeu Vidéo ce jeudi 8 mars pour discuter de la violence présente dans certaines productions. Et, comment dire... Non rien.


À voir aussi : Super Seducer : Le jeu de drague ne sortira pas sur PS4


Suite à ses déclarations suite à la fusillade de Parkland, où il s'interrogeait sur l'éventuel influence des jeux vidéo sur le comportement violent de nombreux jeunes américains, Donald Trump avait l'intention d'organiser une réunion avec ceux qui font cette industrie.

Celle-ci s'est déroulée. Le journaliste de CNN Jake Tapper a donné la liste des personnes présentes :

Membres du Congrès :

  • Le sénateur Marco Rubio
  • La représentante Vicky Hartzler
  • La représentante Martha Roby

Participants externes  :

  • Strauss Zelnick (Take-Two Interactive)
  • Brent Bozell (Media Research Center)
  • Lieutenant Colonel Dave Grossman (auteur d'un livre expliquant que les jeux entraînent les tueurs)
  • Pat Vance (président de l'ESRB)
  • Mike Gallagher (président de l'ESA)
  • Robert Altman (Zenimax, maison-mère de Bethesda)
  • Melissa Henson (groupe de défense Parents Television Council)

Au terme de cette table ronde qui aura duré une seule heure, l'ESA a salué l'initiative dans un communiqué laconique, et expliqué avoir fait valoir les études démontrant l'absence de lien entre jeux vidéo et comportements violents.

Et l'on a appris qu'une vidéo de 88 secondes a été diffusée lors de la réunion. Postée sur la chaîne YouTube de la Maison Blanche (!), elle regroupe des scènes d'exécutions ou de mises à mort sanglantes dans des jeux classés M (pour Mature, notre équivalent 18+) : on y voit du Fallout 4, du Wolfenstein, The Evil Within et la fameuse mission "No Russian" de Call of Duty Modern Warfare 2, où l'on incarnait un agent infiltré pouvant, s'il le décidait, tirer sur des civils dans un aéroport.

On soulignera que ce montage (très bon marché), et sans aucune explication du contexte,  ne présente que des jeux destinés à un public adulte et qu'on ne comprend pas bien pourquoi un gouvernement soucieux de préserver les américains poste ceci sur sa chaîne officielle, à laquelle des millions de mineurs auront probablement accès. Et sans aucune restriction de Youtube soit dit en passant... 

Sans évidemment oublier que le Jeu Vidéo ne se résume pas qu'à cela. Mais là, c'est une autre histoire et ça demande de s'intéresser et non de chercher à faire diversion.

Sinon, les armes se vendent toujours par milliers et à n'importe qui sur le sol américain. Bonne journée !

 [Via]

La rédaction vous recommande

44 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (44)