>
>
Women in Games : Un programme pour aider les femmes du Jeu Vidéo à prendre la parole

Women in Games : Un programme pour aider les femmes du Jeu Vidéo à prendre la parole

Par Gianni Molinaro - publié le
Image
Crédits photo : Women in Games

Lancée en septembre dernier avec pour grand objectif de promouvoir la mixité dans le milieu du Jeu Vidéo, l'association Women in Games France continue à vouloir faire bouger les lignes. En plus des rencontres, voici un programme de formation.


À voir aussi : Notre avis sur le Discovery Tour d'Assassin's Creed et Metal Gear Survive


L'image du jeu vidéo n'est malheureusement pas assez associée aux femmes. Force est de reconnaître que la majorité des intervenants du milieu lors de conférences, panels et podcasts (hum) sont des hommes. Oui, vous pouvez rajouter à lunettes et souvent un peu barbus. Bref.

Women in Games veut aider à rétablir un équilibre dans la Force et dispose d'une soixantaine de femmes expertes travaillant dans différents secteurs et à-même d'intervenir. Mais il ne faut pas s'arrêter là. Parce qu'il est important qu'elles soient toujours plus nombreuses à s'exprimer à l'occasion de panels, de conférences et autres émissions médiatisées, l'association fondée par Audrey Leprince (The Game Bakers) et Julie Chalmette (Bethesda France, S.E.L.L.) va proposer des formations à la prise de parole, avec pour objectif qu'une quarantaine de femmes rejoignent le listing des intervenantes en 2018.

La première des formations, qui reviendront à un rythme mensuel, se tiendra le 10 mars prochain à Paris. Un atelier Stand Up - par groupes de 6 participantes - s'y tiendra pour aider celles qui le désirent à se montrer plus à l'aise à l'oral.

Important : cela est réservé aux membres de Women in Games France. Il faudra donc rejoindre l'association (inscription via ce formulaire) et vous porter candidate. Toutes les informations sont sur le site de Women in Games.

La rédaction vous recommande

3 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (3)