>
>
Trop ambitieux, System Shock Remastered met son développement en pause

Trop ambitieux, System Shock Remastered met son développement en pause

Par Gianni Molinaro - publié le
Image

En juin 2016, Nightdive Studios lançait une campagne de financement participatif en vue de mettre en place sa vision retravaillée du premier System Shock, FPS teinté de RPG datant de 1994. Cette "remasterisation" aurait dû intervenir cette année. Perdu !


À voir aussi : The Good Life : Le nouveau Swery retentera sa chance sur Kickstarter en mars


Stupeur et tremblements du côté de Nightdive. Le patron du studio américain, Stephen Kick, est intervenu sur la page Kickstarter du de System Shock Remastered pour faire une mise à jour qui risque de causer des maux de têtes aux plus de 21.000 mécènes qui ont aidé le projet à démarrer avec une base de 1.3 million de dollars.

Et pour cause, le développement est officiellement à l'arrêt. Les explications ? Un égarement dans la direction prise par le jeu et l'épuisement des bourses.

Peut-être avons-nous eu trop de succès. Peut-être avons-nous perdu notre objectif. La vision a changé. Nous sommes passés d'un remaster à un nouveau jeu, nous avons changé de moteur en passant d'Unity et à Unreal, un choix que nous ne regrettons pas et qui s'avère payant pour nous. Avec cela, nous avons commencé à voir plus grand, mais en nous éloignant des concepts du jeu original.

Il explique que l'envergure a changé tout comme le budget nécessaire à terminer le jeu et que les discussions avec d'éventuels éditeurs, capables d'injecter encore un peu d'argent, ont été classées sans suite. La conséquence :

 J'ai mis l'équipe en pause pendant que nous réévaluons la direction à prendre de manière à revenir à la vision initiale. Nous faisons une pause mais nous n'annulons pas le projet.

Voilà qui est toujours bon à savoir. Reste à savoir quand sortira System Shock Remastered sur PS4, Xbox One et PC.

La rédaction vous recommande

6 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (6)