>
>
A Plague Tale Innocence : On a vu le jeu d'aventure où les rats sont votre pire cauchemar

A Plague Tale Innocence : On a vu le jeu d'aventure où les rats sont votre pire cauchemar

Par Camille Allard - publié le

Décidément le Moyen-Age est sans mauvais jeu de mots en odeur de sainteté au sein du petit monde du jeu vidéo. Et la France n'est pas en reste, du coté de l'éditeur français Focus Home Interactive, puisque nous avons eu, il y a quelques jours, l'occasion de participer au What's Next de l'éditeur qui permettait de découvrir le catalogue de ses titres à venir. Parmi la programmation : A Plague Tale : Innocence, un jeu d'aventure développé par Asobo Studio. Et assurément l'un des coups de coeurs de l'événement.

Traz avait eu l'occasion de découvrir une démo technique de ce jeu médiéval d'aventure l'année dernière. Mais cette fois nous avons assisté à une vraie démonstration de gameplay en compagnie de deux développeurs pour nous expliquer les tenants et aboutissants du jeu.

Amicia et Hugo, duo énigmatique ?

Le jeu se déroule ainsi dans le sud-ouest français durant la grande épidémie de Peste Noire ( qui frappa l'Europe et qui décima la moitié de la population mondiale entre 1347 et 1352). Comme son nom l'indique avec la présente du mot "Tale", le jeu est vraiment vu et développé par les développeurs comme étant un conte. Un conte noir certes, avec tout ce que cela implique. Nous y incarnons un duo de frère et soeur, Amicia 14 ans et Hugo 5 ans. Et forcément, cela va avoir un impact sur le déroulement de l'aventure car l'adolescente devra en plus de ses propres peurs, devoir gérer celles de son petit frère qui voit évidemment toute cette horreur sous un angle quelque peu différent.

Peste Noire et Rats d'égout

Qui dit Peste Noire dit aussi... rats qui pullulent, car comme vous le savez sans doute ce sont les rats qui à l'époque ont largement contribué à la propagation de la pandémie. (NDLR : Même si d'après une récente étude, ce n'est pas aussi simple... En effet, selon une équipe de chercheurs de l'Université d'Oslo, ce sont en fait les puces et les poux humains - et non les rongeurs - qui sont à l'origine de l'expansion de la peste noire). Bref. Vos ennemis seront donc nombreux, et tout le moteur 3D du jeu a été pensé en conséquence.

Les rats grouillent par centaines et sont à l'affût de la moindre faiblesse humaine pour se repaître de chair humaine.

Le moteur graphique maison gère donc excessivement bien cette notion et on a vraiment cette impression claustrophobe en jouant, car presque comme une masse informe, les rats se terrent dans l'ombre pour vous guetter. Car précisons qu'ils ont peur de la lumière et que cela sera une bonne occasion de proposer diverses mécaniques de jeu.

Sur fond de Guerre de Cent ans

Il faut en effet sans cesse penser à un moyen de propager la lumière. Torche, incendie sur de la paille, utilisation de machine de guerre... Rappelons que l'ambiance du jeu est doublement chaotique. En plus de la grande épidémie de Peste Noire, le France est en train de vivre les débuts de la Guerre de Cent ans. Philippe VI vient de lever une armée de 50.000 hommes pour faire front contre l'Angleterre. Bref, c'est une période ultra sombre. La Peste Noire forçant à stopper les combats, des mercenaires impayés se retrouvent à errer dans les campagnes et à commettre des rapines pour se nourrir. Et comme si cela ne suffisait pas (et on ne sait pas encore pourquoi) des inquisiteurs fous chercheront plus tard dans le jeu à mettre la main sur Amicia et Hugo. Bref des dangers autant "animaliers" qu'humains qui vous forceront à faire preuve de la plus grande prudence.

Si les mécaniques de jeu paraissent assez simples, il faut voir ce titre comme un jeu d'aventure à ambiance avec une grande partie narrative.

Car la mise en scène est très belle et la technique est assez bluffante. Effets de lumière volumétrique, gestion poussée des rats, animations au top... Asobo n'a de ce point de vu rien à envier aux gros studios réalisant des AAA à la pelle.

Le jeu "respire" le Moyen-Age et la fragilité de ce duo d'enfants est aussi touchant qu'efficace pour le scénario. Les interactions avec l'environnement sont intéressantes et font clairement le boulot sur la portion de jeu que nous avons eu l'occasion de voir. Si l'horreur n'était pas trop pesante dans la démo, elle devrait toutefois faire partie des composantes de l'aventure, ne l'oubliez pas.

ON L'ATTEND... AVEC GRAND INTÉRÊT !
Comme toujours on attend d'en savoir un peu plus, mais pour l'instant A Plague Tale : Innocence semble être un véritable petit bijou. Cette race de jeux qui vous fait vivre une aventure qui joue sur vos sentiments, qui ne réclame pas forcément beaucoup d'efforts de gameplay de votre coté mais suffisamment pour vous sentir impliqué et assez réfléchi pour faire fonctionner vos neurones. Bref, un  jeu à surveiller de près incontestablement et qui devrait sortir sur PC, PS4 et Xbox One fin 2018 ou début 2019.

Galerie photo A Plague Tale : Innocence - 4 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

Top ventes

Console Nintendo Switch noire avec manet…
Neuf : 298,99 €
Console Nintendo Switch avec une paire d…
Neuf : 299,99 €
Pack Sony Console PS4 Pro 1 To Blanche C…
Neuf : 399,99 €
Pack Sony Console PS4 PRO 1 To Noire + C…
Neuf : 399,99 €
Monster Hunter World PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,99 €
Mario Kart 8 Deluxe Nintendo Switch
Nintendo Switch
Neuf : 44,99 €
Console Sony PS4 1 To Edition Limitée Ar…
Neuf : 370,72 €
The Legend of Zelda : Breath of the Wild…
Nintendo Switch
Neuf : 54,99 €
Bayonetta 2 Nintendo Switch (+ Bayonetta…
Nintendo Switch
Neuf : 44,99 €
Pack Console Sony PS4 1 To Noire + Call …
Neuf : 349,99 €
God Of War PS4
PlayStation 4
Neuf : 59,99 €
Pack Console Microsoft Xbox One X 1 To N…
Neuf : 498,90 €
Casque de réalité virtuelle PC Oculus Ri…
Neuf : 449,00 €
Super Mario Odyssey Nintendo Switch
Nintendo Switch
Neuf : 49,99 €
Console Nintendo Classic Mini Super Nint…
Neuf : 79,99 €
3 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (3)