>
>
Yuji Naka, le co-créateur de Sonic, annonce son arrivée chez Square Enix

Yuji Naka, le co-créateur de Sonic, annonce son arrivée chez Square Enix

Par Thomas Pillon - publié le
Image

Si nous n'avions pas quelques craintes quant au fait de faire rentrer la célèbre expression de Ribéry dans le langage courant, on aurait bien pu vous dire que la routourne a une nouvelle fois tourné. Mais nous ne sommes pas comme ça, non. Mais ce qui est certain, c'est que l'annonce du jour nous aura suscité quelque bégaiements. 


À voir aussi : L'image du jour : Il semblerait que Sonic ait loupé son train


Si Yuji Naka n'est pas aussi mondialement connu que Shigeru Miyamoto, il aurait pourtant pu incarne le parfait rival du célèbre game designer de Nintendo : simple programmeur sur quelques titres cultes parmi lesquels on trouve notamment Alex Kidd in Miracle World ou Phantasy Star, le natif d'Osaka se sera surtout fait connaître comme l'un des créateurs de Sonic the Hedgehog. Rien que ça.

Prolifique jusqu'à son départ de Sega en 2006, Yuji Naka fondera le studio Prope la même année, se spécialisant alors dans le développement de jeux mobiles, tout en se permettant quelques apparitions sur consoles avec le remarqué Let's Tap et son gimmick mémorable. 

L'histoire ne dit pas si l'aventure Prope aura lassé le créatif, mais c'est par l'intermédiaire d'un simple tweet (pour une fois en anglais) que Naka annonce aujourd'hui son transfert chez le géant du J-RPG :

Un petit mot rapide pour vous annoncer que j'ai rejoint Square Enix en janvier, où je vais réintégrer comme avant, une équipe dé développement. J'espère travailler sur un jeu amusant, alors j'espère que vous l'attendrez avec impatience.

Si rien n'indique sur quel projet travaille l'ex-réalisateur de ChuChu Rocket ! et autres Samba de Amigo, mais au vu de la récente stratégie de Square Enix, votre serviteur mettrait volontiers une pièce sur un jeu mobile de derrière les fagots... 

Il ne nous reste donc plus qu'à gentiment patienter pour découvrir dans un futur plus ou moins proche sur quel mystérieux projet planche celui qui nous aura tant fait rêver en trente ans de carrière. Hey, I'll play with you some other time comme dirait l'autre !

 

La rédaction vous recommande

7 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (7)