>
>
PlayerUnknown's Battlegrounds est vu d'un mauvais oeil par le gouvernement chinois

PlayerUnknown's Battlegrounds est vu d'un mauvais oeil par le gouvernement chinois

Par Camille Allard - publié le
Image

On le sait, la Chine est un incroyable marché pour le jeu vidéo. Avec ses 1,3 milliard d'habitants c'est autant de potentiels acheteurs et cela représente de belles sommes d'argent en perspective. Mais c'est aussi un pays où il est très difficile de s'imposer, avec un gouvernement qui utilise souvent la censure pour museler une grande partie de la population. Dans ce contexte, le genre du Battle Royale et son principal représentant PUBG est dans le collimateur de Pékin.


À voir aussi : Playerunknown's Battlegrounds tease son système de parcours/escalade


Visiblement le studio BlueHole va avoir du mail à s'imposer en Chine. En effet le gouvernement de la République Populaire vient de publier via le New York Times un communiqué assez clair sur le sujet. Le jeu et le genre du Battle Royale y est jugé trop violent, rappelant les combats de gladiateur de la Rome Antique.

Le missive souligne que le jeu se "démarque sérieusement des valeurs profondes du socialisme et de la culture traditionnelle et des règles morales de la nation chinoise". Précisant de plus que le titre est "mauvais pour la santé physique et mentale des adolescents".

En guise de conclusion, le gouvernement recommande fortement au secteur du jeu vidéo de ne pas développer ni distribuer ce type de contenu. Autant vous dire que ça sent la censure à plein nez et que PUBG n'est pas prêt de s'installer dans l'Empire du Milieu.

[Via]

La rédaction vous recommande

3 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (3)