>
>
La famille Guillemot monte à 20% du droit de vote dans Ubisoft, suffisant pour contrer Bolloré ?

La famille Guillemot monte à 20% du droit de vote dans Ubisoft, suffisant pour contrer Bolloré ?

Par Nourdine Nini - publié le
Image

Chaque jour qui passe offre son lot, ou presque, de nouvelles concernant Ubisoft et la famille Guillemot. Aujourd'hui, on apprend par voie de communiqué que ses membres viennent de franchir la barre des 20% du droit de vote de la société.


À voir aussi : E3 2017 : Notre debrief de la conférence Ubisoft : Ubi vole le show ?


Alors que Vincent Bolloré, patron de Vivendi, tente depuis plus d'un an et par tous les moyens de récupérer Ubisoft dans son giron, les Guillemot organisent la résistance.

Cette fois, ils annoncent avoir récupéré pas moins de 20,02% (contre 19,6% auparavant) des droits de vote de l'entreprise le 23 juin dernier, et détenir ainsi 15.355.874 actions Ubisoft Entertainment représentant 24.889.998 droits de vote, soit 13,57% du capital et 20,02% des droits de vote de la société, répartis comme suit (voir notre image dans la galerie pour voir la répartition précise).

Rappelons que Vivendi, à fin mars 2017, détenait 27% du capital et 24,54% des droits de vote d'Ubisoft.

Dans ce même compte-rendu, on apprend également, je cite :

  • Que les membres du concert envisagent des acquisitions supplémentaires en fonction des opportunités de marché qui pourraient se présenter ;
  • Que les membres du concert n'ont pas l'intention de prendre le contrôle d'UBISOFT ENTERTAINMENT ;
  • Que les membres du concert soutiennent la stratégie actuellement mise en oeuvre par UBISOFT ENTERTAINMENT

Reste à savoir si tout ceci suffira à mettre à mal les velléités de rachat de Vincent Bolloré...

Galerie photo Ubisoft - 1 image (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

4 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (4)