>
>
Nintendo Switch : Déconnexion des Joy-Con et rayures, Nintendo répond

Nintendo Switch : Déconnexion des Joy-Con et rayures, Nintendo répond

Par Romain Mahut - publié le
Image

Depuis plusieurs semaines, sont évoqués sur le net des cas de déconnexion intempestives des Joy-Con et de rayure de la Switch provoquée par son dock. Nous en avons d'ailleurs constaté au sein de la rédaction. Le bruit provoqué par ces problèmes a été suffisamment important pour inciter Nintendo à les commenter. 


À lire aussi : Switch : Les pixels morts ne sont pas un dysfonctionnement selon Nintendo


Reggie Fils-Aimé, le président de Nintendo of America, est intervenu sur le site du magazine américain TIME pour donner le positionnement officiel de sa société vis-à-vis des problèmes rencontrés par certains des premiers possesseurs de Switch. Au sujet des soucis de désynchronisation des Joy-Con, Reggie Fils-Aimé déclare : 

Tout d'abord, nous avons vu les demandes d'informations et nous, au sein du secteur américain, sommes à la recherche de toutes les informations sur lesquelles nous pouvons mettre la main. Nous sommes dans les premiers jours qui suivent le lancement d'une console et nous souhaitons obtenir le plus possible de retours des joueurs. [...]

En ce qui concerne la synchronisation des Joy-Con, tout ce que je peux vous dire, c'est que nous sommes au courant des cas rapportés. Nous sommes en train de poser de nombreuses questions aux consommateurs. C'est pour cette raison que nous souhaitons que les consommateurs contactent le support téléphonique, de manière à obtenir le plus d'informations possible afin de comprendre la situation. Nous sommes donc en mode recherche de faits concrets afin de vraiment comprendre la situation et les scénarios. Une fois ces informations obtenues, nous détermineront ce que devront être les prochaines étapes. 

À propos des rayures provoquées sur certaines Switch par le placement de la console dans son dock, le président de Nintendo of America affirme avoir découvert ce problème en même temps que les premiers acheteurs de Switch qui l'ont subi :

Comme vous le savez, nous avons littéralement organisé des centaines d'événements. Cela a commencé en janvier dernier et cela continue avec les diverses tournées où la console est présente. Dès que j'ai entendu parler de ce problème, j'ai demandé à mes équipes "avons-nous subi des cas avec ce problème ?" Et ils ont honnêtement répondu par la négative.

Au cours de ces différentes expériences, en mettant et retirant la console du Dock de manière répétée, nous n'avons donc jamais connu ce problème. Si ce problème se produit bel et bien, nous voulons comprendre spécifiquement ce qui se passe. C'est pourquoi nous souhaitons que les consommateurs nous tiennent au courant via le site d'aide. 

Comme nous vous l'indiquions il y a quelques jours, le dock seul n'est plus disponible à la vente aux Etats-Unis. Si certains ont imaginé qu'il s'agissait d'un retrait volontaire de Nintendo en raison des rayures potentiellement provoquées par ce dock additionnel, la raison officielle de cette indisponibilité est toute autre selon Reggie Fils-Aimé. Ce dernier explique en effet, l'impossibilité de se procurer un dock supplémentaire est uniquement liée à des problèmes d'approvisionnement. Il promet que les docks seront remis en vente prochainement. 

Des soucis en quantité "non significative"

En plus de cette interview de Reggie Fils-Aimé, Nintendo a tenu à apporter une précision supplémentaire au sujet des déconnexions de Joy-Con. Dans un communiqué officiel fourni au site de TIME, le constructeur nippon affirme : 

Le nombre de demandes de réparations ou de remplacements de Joy-Con n'est pas significatif et cohérent avec ce que nous avons pu connaître lors du lancement de chacune de nos consoles. 

On notera que Nintendo n'a pas communiqué de chiffres précis, et on pourra se demander combien de machines sont réellement touchées. Même si les problèmes sont différents, il est en revanche possible de rappeler que dans les premiers mois qui ont suivi le lancement de la Xbox 360, Microsoft soulignait que le taux de pannes était dans la moyenne de l'industrie de l'électronique. Si le géant américain n'a jamais communiqué les chiffres, l'affaire du "Red Ring of Death" a mené à une extension de garantie de 3 ans de la Xbox 360. Le taux de panne de la console était donc bien plus important que ce qui a été envisagé initialement. Les semaines et mois à venir permettront de déterminer si les problèmes de Joy-Con ne sont effectivement "pas significatifs." 

La rédaction vous recommande

Top ventes

Console Nintendo Switch noire avec manet…
Neuf : 329,99 €
Console Nintendo Switch avec une paire d…
Neuf : 329,99 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 299,00 €
Pack Fnac Console Microsoft Xbox One S 1…
Neuf : 299,99 €
Console de jeux Sony PS4 Slim 1 To + Hor…
Neuf : 369,99 €
The Legend of Zelda : Breath of the Wild…
donnée non spécifiée
Neuf : 52,99 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 499,99 €
Console Nintendo Switch Splatoon 2 Noire…
Neuf : 354,99 €
Mario Kart 8 Deluxe Nintendo Switch
donnée non spécifiée
Neuf : 47,89 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go Noire
Neuf : 299,90 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 179,99 €
Arms Nintendo Switch
donnée non spécifiée
Neuf : 44,99 €
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Neuf : 899,00 €
Console PS4 Pro Sony 1 To + Jeu Tekken 7
Neuf : 439,99 €
Super Mario Odyssey Nintendo Switch
donnée non spécifiée
Neuf : 59,99 €
92 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (92)