>
>
Oculus Rift : ZeniMax pourrait demander l'arrêt du casque de réalité virtuelle

Oculus Rift : ZeniMax pourrait demander l'arrêt du casque de réalité virtuelle

Par Romain Mahut - publié le
Image

La justice américaine vient d'émettre une décision en faveur de ZeniMax dans l'affaire qui l'oppose à Oculus. Si la filiale de Facebook a déjà été condamnée à verser 500 millions de dollars à la maison-mère de Bethesda, les choses ne devraient pas en rester là. 


À lire aussi : Mélenchon : "La réalité virtuelle est une extraordinaire ouverture sur le futur"


ZeniMax a déclaré au site américain Polygon qu'il se réserve le droit de demander une injonction d'arrêt temporaire des ventes de casques Oculus Rift. La technologie utilisée pour faire fonctionner le casque de réalité virtuelle étant celle au coeur du litige pour lequel Oculus VR a été condamné : 

Nous allons réfléchir aux prochaines mesures que nous avons à prendre afin de nous assurer que la technologie qui nous a été volée ne continue pas d'être utilisée. Ces mesures comprennent la demande d'une injonction destinée à empêcher Oculus et Facebook de continuer d'utiliser du code qui, comme l'a déterminé le jury, viole les droits d'auteur de ZeniMax.

S'il obtient gain de cause, l'éditeur américain pourrait obtenir l'arrêt des ventes de l'Oculus Rift tant qu'Oculus VR ne modifie pas le code utilisé pour faire tourner son casque de réalité virtuelle.

Pour info, le tribunal de district de Dallas a condamné Oculus VR à verser 500 millions de dollars à ZeniMax car elle l'a reconnue coupable de non-respect d'un accord de confidentialité le liant à ZeniMax et d'avoir porté atteinte aux marques déposées et aux droits d'auteur de ce dernier.

D'après la plainte de ZeniMax, les avancées en matière de réalité virtuelle ayant permis la commercialisation d'un casque grand public ont été réalisées par John Carmack du temps où il travaillait pour ZeniMax. Le fruit de ce travail, qui appartient à ZeniMax, avait été présenté aux fondateurs d'Oculus VR sous couvert d'un accord de confidentialité.

Selon la justice américaine, Oculus a non seulement exploité le travail de ZeniMax pour créer l'Oculus Rift, John Carmack a également copié des données appartenant à ZeniMax lorsqu'il a quitté la société. Ces données ont ensuite été uploadées sur l'ordinateur qu'il utilisait chez Oculus après son embauche chez la filiale de Facebook.

À noter que les choses devraient encore évoluer avant que le fin mot de cette histoire soit connu. En effet, Oculus VR a d'ores et déjà annoncé qu'il envisage de faire appel de cette décision.

La rédaction vous recommande

Top ventes

Pack Fnac Console Sony PS4 Slim 1 To Noi…
Neuf : 349,99 €
Console Nintendo Switch noire avec manet…
Neuf : 328,99 €
Assassin's Creed Origins PS4
PlayStation 4
Neuf : 58,78 €
Super Mario Odyssey Nintendo Switch
Nintendo Switch
Neuf : 44,99 €
Console Nintendo Classic Mini Super Nint…
Neuf : 0,00 €
Occasion : 105,99 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 349,99 €
Pack Console Sony PS4 Pro 1 To Noire + F…
Neuf : 488,97 €
Call of duty World War II PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,99 €
FIFA 18 PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,70 €
Pack Console Microsoft Xbox One X 1 To N…
Neuf : 499,00 €
Console Nintendo Switch avec une paire d…
Neuf : 328,99 €
The Legend of Zelda : Breath of the Wild…
Nintendo Switch
Neuf : 51,99 €
Star Wars Battlefront II PS4
PlayStation 4
Neuf : 53,79 €
Pack Sony Console PS4 Pro 1 To Blanche C…
Neuf : 349,99 €
19 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (19)