>
>
Blade Shadow : Une start-up française travaille sur le PC du futur

Blade Shadow : Une start-up française travaille sur le PC du futur

Par Camille Allard - publié le

Hier nous avons pu découvrir Shadow, un service de la start-up française Blade qui souhaite "révolutionner" le monde du PC. Pour résumer le projet en deux mots : Cloud Computing. Voyons tout cela de plus près.


 À voir aussi: Nintendo Switch : Nvidia confirme le processeur Tegra


Le cloud Gaming c'est vrai, fait en général assez peur dans l'esprit des gens, car ce n'est pas signe de grand succès. Notamment car cela nécessite d'adopter un écosystème bien particulier et c'est assez laborieux à faire fonctionner. 

Partant de ce postulat,  Blade propose avec Shadow non pas du Cloud Gaming, mais du Cloud Computing. La différence est de taille puisqu'au lieu de vous proposer un catalogue de jeux, Shadow vous propose un PC Gamer.

En somme, il s'agit de reproduire le fonctionnement d'un PC, à distance. Evidemment pour que cela fonctionne il faut se procurer un boîter.

Un boîtier comme base

Le boîtier en question qui est assez petit (voir notre galerie d'images) n'en possède pas moins une connectique complète qui comprend :

  • 2 ports DisplayPorts
  • 2 ports USB 2.0
  • 2 ports USB 3.0
  • Un port ethernet
  • Une carte Wifi/bluetooth
  • Une entrée et une sortie audio

On peut donc y brancher ce que l'on veut, comme un espace de stockage, ou toutes sortes de périphériques comme sur n'importe quel ordinateur, à la différence que dans le boitier on ne trouve ni carte graphique, ni disque dur mais uniquement un processeur embarqué AMD Merlin Falcon.

Le tout ne consomme qu'entre 10 et 25 Watts (contre 200 watts minimum pour un PC gamer), c'est déjà là que commence à entrer en compte un argument de premier ordre : le prix. Avec une si faible consommation, vous serez forcément gagnant avec votre fournisseur d'électricité.

Le boitier est quant à lui gratuit et il faudra juste le rendre si vous cessez d'utiliser le service. Ensuite pour ces prix-là :

  • 29,95 euros par mois avec engagement d'un an
  • 34,95 euros par mois avec engagement de 3 mois
  • 44,95 euros sans engagement

Vous aurez droit à l'accès à un PC Gaming qui en a vraiment dans le ventre, et qui correspondrait à un PC d'au moins 1500 euros :

  • Processeur : Intel Xeon (3 core)
  • Carte Graphique : GeForce GTX 1070
  • RAM : 12 GO
  • Stockage : 256 Go de SSD
  • Windows 10 

Il sera évidemment possible de booster le tout en payant un peu plus cher. On  pourra ainsi passer d'une GTX 1070 à une GTX 1080 et rajouter un disque dur. Le gros point fort du service, de la bouche même des développeurs c'est de mettre constamment à jour la configuration pour être toujours au top. Enfin précisons que la carte graphique et le stockage sont dédiés à votre machine.

La bonne nouvelle c'est que toutes les machines sont à Marcoussis en France et que la protection des données personnelles est sous le giron du droit français. Au delà de cet aspect, il faudra toutefois comme pour un ordinateur normal, le protéger avec un anti-virus.

En action ca donne quoi ?

Nous avons pu voir tourner The Witcher III à 60 FPS  en résolution 2K et Overwatch en 120 FPS. La latence est entre 1 et 10 ms et c'est que les développeurs promettent pour tout ceux possédant la fibre. En termes d'utilisation, Blade s'est appuyé sur les retours d'une équipe de Pro Gamers sur Overwatch (GamersOrigin), d'une équipe de Counter Strike : GO et sur un champion français de Street Fighter.

Une dépendance à Internet et des limitations pour les débuts

Le point négatif et  non des moindres est la dépendance totale à internet. Sans lui, vous n'avez aucun accès à votre PC. D'autant que pour profiter dans les meilleures conditions du service, la fibre est obligatoire bien qu'il soit possible de se contenter de l'ADSL (mais plus tard). D'ailleurs les 3000 premiers utilisateurs devront impérativement posséder la fibre. Au moins c'est dit.

Au niveau des autres aspects d'un PC, pour l'instant les développeurs n'ont pas encore testé la réalité virtuelle et se concentrent sur d'autres aspects plus importants à leurs yeux. Mais sur ce point, il ne devrait pas y avoir de soucis selon eux et devrait être accessible dès sa commercialisation.

Disponibilité

Les précommandes s'ouvriront le 27 octobre à 20h30 et seules 500 personnes pourront y prétendre. La prochaine vague d'achat débutera à Noël, le but étant d'avoir 3000 clients fixes pour mars 2017. Le service se développera ensuite dans le reste du monde.


Notre avis

Evidemment tout ceci peut laisser rêveur, posséder un PC à 1500 euros en payant "uniquement" une trentaine d'euros par mois est assez sympathique dans l'idée. La start-up possède pour l'instant un fond de 13 millions d'euros pour arriver à ses fins et a donc techniquement les cartes en mains pour mener le projet à terme.  Mais pour nous forger un avis plus concret encore, nous devrons avoir la machine entre les mains un peu plus longtemps que quelques heures. Le projet nous intrigue beaucoup et vous pouvez compter sur nous pour vous en reparler en détails prochainement.

Galerie photo Nvidia - 8 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 268,98 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 271,25 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,94 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 328,98 €
17 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (17)