>
>
Overwatch : Blizzard attaque un créateur de logiciels de triche en justice

Overwatch : Blizzard attaque un créateur de logiciels de triche en justice

Par Gianni Molinaro - publié le
Image

Overwatch - FPS multijoueur des parents de Diablo, StarCraft et World of Warcraft - est un carton absolu. Chose que certaines personnes mettant à disposition des logiciels de hack ont bien compris. Mais Blizzard a décidé de passer à l'offensive.


À voir aussi : Overwatch : Un premier patch en approche pour les déconnexions


La justice ne vient pas du ciel pour cette fois, mais de Blizzard. La société d'Irvine aimerait qu'on laisse son excellent Overwatch (voir notre test) faire sa vie tranquillement, à l'abri de hacks et autres possibilités de gruger en toute impunité. Elle a donc assigné Bossland, concepteur de logiciels de triche, en justice.

Ce dernier a mis en vente Watchover Tyrant, un programme qui permet, moyennant un abonnement de 12,95 euros pour un mois à 199 euros pour l'année, de voir en permanence l'emplacement de tous les joueurs sur le radar ainsi que leur jauge de vie. De quoi bien déséquilibrer les débats - et se voir banni sans ménagement lorsqu'on se fait pincer. Ce qui demande des ressources.

Le fait que la lutte contre la triche coûte "des millions de dollars" et que ce genre de programme entache sa réputation constitue quelques-uns des arguments mis en avant par Blizzard, qui souhaite évidemment une compensation. La plainte déposée à la cour de Californie évoque l'incitation à la violation de copyright et une concurrence déloyale. D'autres logiciels de Bossland autorisant à contourner les règles de Heroes of the Storm, Diablo III ou encore World of Warcraft sont cités.

Ce n'est pas la première fois que la firme californienne intente une action contre les allemands. Comme l'a rappelé le président de Bossland, Zwetan Letschew, au site Torrentfreak, il y a déjà une dizaine d'affaires Outre-Rhin, dont une concernant Heroes of the Storm pour laquelle Blizzard avait perdu et remboursé les frais d'avocat de l'accusé. Mais c'est la première fois aux Etats-Unis où, d'après lui, la justice américaine ne peut rien. A suivre.

[Source]

La rédaction vous recommande

Top ventes

Console Nintendo Switch noire avec manet…
Neuf : 329,99 €
Uncharted The Lost Legacy PS4
PlayStation 4
Neuf : 33,99 €
Casque de réalité virtuelle PC Oculus Ri…
Neuf : 449,00 €
Console Nintendo New 3DS XL Metroid Retu…
Neuf : 219,00 €
Console Nintendo Switch avec une paire d…
Neuf : 329,99 €
FIFA 18 PS4
PlayStation 4
Neuf : 59,99 €
The Legend of Zelda : Breath of the Wild…
Nintendo Switch
Neuf : 54,99 €
Console de jeux Sony PS4 Slim 1 To + Hor…
Neuf : 349,99 €
Mario et Les Lapins Crétins Kingdom Batt…
Nintendo Switch
Neuf : 49,99 €
Super Mario Odyssey Nintendo Switch
Nintendo Switch
Neuf : 55,89 €
Mario Kart 8 Deluxe Nintendo Switch
Nintendo Switch
Neuf : 47,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Splatoon 2 Nintendo Switch
Nintendo Switch
Neuf : 49,99 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go Blanche + M…
Neuf : 293,05 €
8 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (8)