>
>
Captain America Civil War : Les réalisateurs justifient la différence avec les comics

Captain America Civil War : Les réalisateurs justifient la différence avec les comics

Par Romain Mahut - publié le
Image

La première bande-annonce de Captain America : Civil War n'a pas manqué de faire parler certains fans du comic book dont le film s'inspire. Ces derniers se plaignent en effet des libertés prises avec l'histoire originale. Mais pour les réalisateurs du film, ces changements sont nécessaires. 


À voir aussi : Marvel et Netflix teasent la rencontre Jessica Jones-Daredevil en vidéo


Le site du magazine britannique Empire a eu l'opportunité de demander à Joe et Anthony Russo de commenter le première bande-annonce de leur prochain film, Captain America : Civil War. Un des sujets évoqués par les cinéastes est celui de la différence entre le film et le les comics Civil War. 

Dans les comics, un grave accident lié à une opération menée par des super héros incite le gouvernement américain à créer la loi de recensement des super héros. Loi à laquelle est opposée le groupe de super héros menée par Captain America. Dans le film, ce sont les diverses batailles auxquelles ont pris part les Avengers qui poussent les gouvernements du monde à chercher à réglementer les actions des supers héros. Cette réglementation, que les héros doivent signer, s'appelle les Sokovia Accords, en référence au théâtre de la bataille finale d'Avengers : L'Ère d'Ultron. 

Joe Russo explique que l'histoire a dû être modifiée par souci de cohérence avec le reste du Marvel Cinematic Universe (MCU) : 

Nous utilisons l'essence de ce dont traitait (la version originale de) Civil War. Le comic book ne peut pas s'appliquer à la narration que nous avons structurée (dans le MCU) jusqu'à maintenant, mais le concept de la signature, la notion que les héros doivent être soit surveillés soit contrôlés, s'applique ici. Les Accords signifient que le monde va à l'avenir essayer de gouverner les Avengers.

Cette situation est liée à ce qui s'est passé avec Ultron en Sokovia (à la fin d'Avengers : L'Ère d'Ultron, ndlr), à New York (à la fin du premier Avengers, ndlr), et à Washington D.C. (à la fin de Captain America : Le Soldat de l'Hiver, ndlr). En examinant les troisièmes parties de tous les films Marvel, nous nous sommes demandés : si vous pouviez pointer du doigt tous les dommages collatéraux liés à tous ces incidents, pourriez-vous les utiliser contre les Avengers afin de les contrôler ?

Un autre élément au niveau duquel Captain America : Civil War diffère de la série de comics Civil War est celui de l'implication de Steve Rogers. Dans l'oeuvre originale, le fond de son opposition au camp d'Iron Man réside dans son rejet de la loi de recensement des super héros. Ici, les auteurs et les réalisateurs ont souhaité ajouté une dimension plus personnelle à la prise de position de Captain America. C'est ce qu'explique Anthony Russo : 

Pour nous, le défi était d'adapter l'histoire de Civil War car tout le monde sait qu'elle traite du recensement des super héros. À bien des égards ce dernier peut correspondre à un sujet d'ordre politique et nous ne souhaitions pas que le conflit raconté dans le film réside uniquement à ce niveau.

Nous souhaitions trouver les raisons très personnelles pour lesquelles le rapport de tous les personnages vis-à-vis de cette idée de signature va se compliquer. La relation entre Steve et Bucky va nous permettre d'expliquer de manière très personnelle pourquoi les gens pourraient pencher d'un côté ou de l'autre du débat. 

Les réalisateurs précisent également que le film va montrer la manière que chaque héros a de réagir à l'idée d'être inscrit sur un registre. Et de ces réactions va découler la formation des deux équipes.

Tony Stark, héros fatigué

Pour ce qui est de Tony Stark, la bande-annonce de Civil War montre clairement l'évolution du personnage qui n'est plus aussi fanfaron qu'il l'a été. Joe et Anthony Russo expliquent que ses décisions sont liées aux traumatismes qu'il a subis dans les précédents films : 

Anthony Russo : Le principal trait de caractère de Tony est sa mégalomanie. Et nous nous sommes dits qu'il serait intéressant de l'amener à un point dans sa vie qui fait qu'il est prêt à se soumettre à une autorité, qu'il se dit que c'est la bonne chose à faire. 

Joe Russo : Il fait un complexe de culpabilité (vis-à-vis de sa vision montrant la mort des Avengers dans Avengers : L'Ère d'Ultron, ndlr). Et sa culpabilité le pousse à prendre des décisions très spécifiques.

Tony a un argument tout à fait légitime dans le film, un point de vue très adulte
au sujet de la culpabilité, au sujet de la responsabilité des Avengers vis-à-vis du monde, ainsi qu'au sujet du droit qu'a le monde d'avoir une sorte de contrôle sur les Avengers. C'est un moment de l'histoire très compliqué émotionnellement pour Tony Stark. Downey est absolument incroyable dans ce rôle. Je pense qu'il prend ce personnage qu'il construit depuis des années et fait des choses très risquées avec lui dans ce film.

Même s'il s'agit de suppositions de notre part, donner un aspect plus personnel au conflit apparaît également comme un moyen de restreindre l'ampleur du conflit. Dans les comics, la "guerre civil" oppose de très grands nombres de super héros, dont certains auxquels les Marvel Studios n'ont pas accès. Il aurait été très difficile, voire impossible, pour les réalisateurs de mettre en scène autant de super héros dans leur film. 

Malgré les différences soulignées par les puristes, le travail effectué par les frères Russo dans Captain America : Le Soldat de l'Hiver donne bon espoir quant à la qualité de Captain America : Civil War. Pour rappel, Captain America : Civil War sera dans les salles françaises le 27 avril prochain. 

[Source : Empire]

La rédaction vous recommande

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 249,00 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 299,90 €
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Neuf : 949,00 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 329,90 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 299,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,91 €
Casque de réalité virtuelle Oculus Rift …
Neuf : 699,00 €
Console New Nintendo 3DS XL Pokémon Sole…
Neuf : 206,18 €
19 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (19)