>
>
Phil Spencer : moins d'accords d'exclusivité avec les éditeurs tiers sur Xbox One

Phil Spencer : moins d'accords d'exclusivité avec les éditeurs tiers sur Xbox One

Par Romain Mahut - publié le
Image

Microsoft a le reins (très) solides financièrement. Il serait donc logique d'imaginer le géant américain négocier des exclusivités avec les éditeurs tiers à coups de millions de dollars. Et pourtant, cela n'est pas la stratégie affichée de la société sur Xbox. 


À lire aussi : Pour Microsoft, la Xbox One est sur une bonne dynamique et explique pourquoi


Phil Spencer avait prévenu les joueurs Xbox à l'approche de l'E3 que Microsoft allait, au cours du salon, mettre l'accent sur ses exclusivités développées en interne. Dans une récente interview accordée au site chinois Gamecores, le boss de la division Xbox a expliqué que cette stratégie ne se limite pas à un plan pour l'E3 :

Ma stratégie se situe davantage au niveau de nos licences first party, pour investir dans des licences que nous possédons. Je veux entretenir des relations fortes avec les éditeurs tiers, mais payer pour de nombreuses exclusivités tierces  n'est pas notre stratégie sur le long terme. [...]

C'est génial d'avoir Tomb Raider dans notre line-up, mais investir dans le first pary, et vous verrez davantage de choses à ce sujet la semaine prochaine pendant la Gamescom, est véritablement au coeur de notre stratégie. 

Le fait que Rise of the Tomb Raider soit exclusif aux consoles Xbox (pendant un an) représente un décalage avec cette stratégie avouée. L'accord autour du jeu de Crystal Dynamics précède cependant le changement stratégique de Microsoft.

Changement qui a certainement été d'une aidé par la position dominante de la PS4 sur le marché. La console de Sony bénéficiant d'une avance confortable, les éditeurs tiers sont plus ouverts à l'idée de proposer du contenu exclusif sur cette dernière.

Malgré tout, l'idée de créer et développer ses propres licences, tout en continuant de mettre en avant celles déjà existantes n'est pas nécessairement un mauvais calcul de Microsoft. Le géant américain est en retrait à ce niveau et étoffer son catalogue maison, qui plus est composé d'exclusivités définitives, est un bon moyen de rendre sa console plus désirable

[Source : YouTube]

La rédaction vous recommande

Top ventes

Pack Fnac Console Sony PS4 Pro 1 To + Ho…
Neuf : 399,99 €
Console Nintendo Switch noire avec manet…
Neuf : 329,99 €
Pack Fnac Console Microsoft Xbox One S 1…
Neuf : 299,99 €
Console Nintendo Switch avec une paire d…
Neuf : 329,99 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 299,00 €
Console de jeux Sony PS4 Slim 1 To + Hor…
Neuf : 369,99 €
The Legend of Zelda : Breath of the Wild…
donnée non spécifiée
Neuf : 52,99 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 499,99 €
Pack Fnac Console Microsoft Xbox One S 5…
Neuf : 279,99 €
Super Mario Odyssey Nintendo Switch
donnée non spécifiée
Neuf : 59,99 €
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Neuf : 899,00 €
Arms Nintendo Switch
donnée non spécifiée
Neuf : 44,99 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 179,99 €
Mario Kart 8 Deluxe Nintendo Switch
donnée non spécifiée
Neuf : 47,89 €
Console PS4 Pro Sony 1 To + Jeu Tekken 7
Neuf : 439,99 €
77 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (77)