>
>
Resident Evil 5 et racisme : Capcom s'exprime

Resident Evil 5 et racisme : Capcom s'exprime

Zombies blancs et héroïne noire pour calmer le jeu ?
Par Julien Hubert - publié le

Souvenez-vous du premier trailer de Resident Evil 5, qui fut dévoilé lors de l'E3 2006 et créa immédiatement la polémique... Eh oui, Chris Redfield, musculeux héros blanc, y mitraillait par paquets de trouze des zombis à la peau noire... Certes, ce nouvel opus se déroule en Afrique, ce qui est une formidable explication, mais cette bande-annonce avait tout de même créé à l'époque un petit malaise chez certains. De là à taxer les développeurs de racistes... il y n'a qu'un pas que certains ne se sont pas privé de franchir. Le silence radio fut en tout cas de mise chez l'éditeur japonais, et pendant de nombreux mois.

Bref, tout cela pour dire que, vous l'aurez peut-être remarqué, dans le tout dernier trailer lâché récemment par Capcom, des zombies blancs avaient fait leur apparition, ainsi qu'une nouvelle héroïne noire aux côtés de Chris Redfield. Un ajout un peu maladroit pour calmer le jeu, dites-vous ? Voici en tout cas ce qu'a répondu Jun Takeuchi, producteur, à nos confrères de Kotaku :

Non, pas vraiment. Ca n'a eu aucun effet sur le game design. Nous voulions que Chris ait une partenaire qui connaisse bien cet environnement, elle est là quasiment depuis le début [du projet].

A propos des diverses réactions sur le "racisme" du premier trailer, Jun Takeuchi a également expliqué :

Nous sommes dans le business de l'entertainment... Nous n'avons jamais eu l'intention de faire un jeu raciste ou une déclaration politique. Nous avons bien senti que le premier trailer a été mal compris.


Tiens, ils ont même ajouté Sadda... Non laissez tomber, je ne voudrais pas créer une nouvelle polémique.

La rédaction vous recommande

44 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (44)