>
>
Nintendo condamné pour viol !

Nintendo condamné pour viol !

Il avait trop tiré sur le manche
Par Julien Hubert - publié le

L'affaire remonte à 2006. A cette époque, un litige opposait Nintendo à la société Anascape, spécialiste dans le dépôt de brevets avant les autres, juste pour les emmerder. La firme japonaise vient d'être condamnée à verser 21 millions de dollars de dommages et intérêts par un tribunal américain, pour avoir été reconnu coupable de viol de brevets (12 exactement), en rapport avec la conception de ses manettes GameCube, WaveBird et Wii Classique, sans respecter les droits d'exploitation de la technologie brevetée par Anascape. Microsoft était également jugé pour les mêmes raisons, mais avait réussi, dans sa grande puissance financière, de régler le litige à l'amiable, au début de cette abracadabrantesque affaire. Nintendo a, pour sa part, décidé de faire appel de ce jugement, dans le but de faire réduire l'amende. Comme s'ils étaient à 21 millions près. Les rats.

La rédaction vous recommande

15 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (15)