>
>
Quand jeux vidéo et romans de gare se rencontrent

Quand jeux vidéo et romans de gare se rencontrent

Par Gianni Molinaro - publié le
Image

Un artiste californien crée des illustrations partant d'un postulat simple : et si nos jeux favoris étaient des romans noirs des années 50 ? Fascinant.


À lire aussi : L'improbable mix entre affiches de films et jeux vidéo


Il se nomme Ástor Alexander et a un certain talent. En 2013, il avait déjà attiré l'attention sur lui en s'inspirant du DLC Tombeau sous-marin de BioShock Infinite pour une couverture de roman policier à l'ancienne.

 

Depuis quelques semaines, l'artiste s'est attaqué à des icônes de Nintendo et le résultat est aussi inattendu que génial.

Franchement, Mario en Mike Hammer, Midona en femme fatale avec un Link en privé vêtu de vert et Samus façon Barbarella, il fallait y penser. Hâte de voir la suite.

Son travail est visible sur Behance, tumblr et Deviantart. Et ça vaut le coup d'oeil pour le reste aussi.

Galerie photo - 4 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

Top ventes

4 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (4)