>
>
Rodina mérite-t-il d'être camionneur de l'espace ?

Rodina mérite-t-il d'être camionneur de l'espace ?

Par Erwan Lafleuriel - publié le

IMPRESSIONS. Faut-il acheter un jeu en accès anticipé développé par un seul type, aussi vétéran qu'il soit ? D'habitude je vous dirais houla, non, gaffe ! On veut bien être gentil, mais nourrir des projets absurdes et qui ne verront jamais le jour, non merci. Mais dans le cas de Rodina, du studio Elliptic Games... A vrai dire, je ne sais pas si cette aventure spatiale sera terminée un jour, mais elle offre un expérience déjà si exceptionnelle.

Vous êtes le dernier espoir de l'humanité. Oui, vous, qui vous réveillez, paumé dans un décor désertique, sous les étoiles. Vous marchez donc sur le sol rocailleux de ce... gros caillou ? La gravité est faible en tout cas, et il n'y a pas d'atmosphère. Puis vous trouvez un grand vaisseau posé pas loin. Vous entrez par un sas étanche, et vous voilà à l'intérieur, le temps de visiter un peu : salles de stockage, moteurs, chambres, les toilettes... Ah voilà, l'ordinateur qui gère les communication. L'une est cryptée, l'autre vient de "Rodina" et vous est adressée en urgence : vous faites partie de l'avant-garde d'une grande force de colonisation venue s'installer dans ce système solaire. Mais celle-ci a été anéantie par de puissants extra-terrestres belliqueux. Il faut à tout prix les éliminer avant l'arrivée des civils, sinon c'est le massacre ! Simpliste ? Pas si sûr...

C'est pas une planète ça...

Grand Theft Spaceship

Le scanner du vaisseau dévoile un soleil, quatre grands astres et une ceinture d'astéroïdes. Vous vous installez au poste de pilotage, ce qui vous donne une vue du véhicule à la troisième personne. En vitesse d'approche, vous pouvez décoller et bouger subtilement non loin du sol, afin de vous poser à nouveau. Justement, l'interface vous indique un lieu de butin à quelques encablures. Un peu brutalement, vous vous posez à côté et vous ressortez par l'arrière de votre vaisseau. Sur le sol, vous récupérez des caisses, qui peuvent contenir des missiles ou des barils, qui offrent aussi des munitions pour une autre arme. Il y a aussi des journaux de bords, des documents divers à découvrir, et des clés de décryptage pour lire les secrets de l'excellent scénario. Si, si ! Il s'agit clairement d'une des forces de Rodina, qui ne manque d'ailleurs pas non plus d'humour (pas de VF prévue encore désolé).

CA, c'est une planète !

C'est une manuelle

La conduite du vaisseau n'est pas une mince affaire, et vous devrez consacrer un peu de temps à l'apprentissage. Rapidement vous passez la vitesse "combat" qui offre des mouvements déjà nettement plus vifs. Cela permet de vous échapper dans l'espace et de découvrir que vous étiez posé sur une espèce de grosse patate. Direction un astéroïde proche en mode "Cruise", la vitesse de croisière. C'est là que vous croisez votre premier ennemi. Il faut débrayer en mode combat une fois assez proche pour utiliser sa mitrailleuse principale ou ses missiles, sinon ça ne marche pas ! Les affrontements sont assez classiques, mais nerveux. Votre vaisseau balance une sacrée purée de plasma, donc il faut viser, mais pas trop précisément. Heureusement, car l'interface ne propose pas d'indicateur pour faire mouche. Plus tard, vous aurez à faire à des croiseurs amateurs de volées de missiles, et des destroyers très violent à bout portant. On peut mourir très vite dans Rodina, mais avec un peu de maîtrise, vous ressortirez vainqueur de combats à cinq ou six contre un. Tout est dans le débrayage entre la vitesse combat et croisière. Si vous avez jouez à I-War en son temps...

Oui, on peut avoir le feu à bord du vaisseau. C'est pas fun.

Direct pour le plancher des vaches

Rapidement, vous ramassez un élément technologique supplémentaire, qui permet de passer la quatrième. Là, ça ne rigole plus, vous traverserez le système solaire en quelques minutes, pour peu que vous ne fassiez pas le grand plongeon dans l'immense soleil au centre. Et vous croisez donc votre première planète. Une vrai foutue grande planète immense.Taille réelle (votre vaisseau doit faire dans les 50 mètres.) Et vous vous posez dessus. La seule transition n'est pas technique : c'est une épreuve de gameplay pour rentrer dans l'atmosphère sans fondre. Il suffit de trouver le bon angle, mais on peut parfois perdre un peu le contrôle dans les secousses, et se retrouver plus loin que là où le souhaitait. Le mode croisière est tout de même plus lent en atmosphère, il vaut mieux viser juste pour ne pas taper une trop longue route vers le point d'arrivée prévu à l'origine. En général, on recherche des points de butins à piller, ou des ennemis à dézinguer.

N'oubliez pas la crème solaire avant de mettre le pied hors du vaisseau.

Camionneur de l'espace

C'est malheureusement tout ce qu'il y a à faire pour l'instant dans ce jeu. Et nettoyer une planète vous prendra du temps ! Mais c'est tellement impressionnant de pouvoir atterrir, décoller, ré-atterrir, redécoller, etc. Personnellement, je ne m'en lasse pas ! Et pourtant ce ne sont que des déserts sans grandes personnalités. Des planètes à peine plus élaborées que dans Elite II, qui lui aussi proposait ce genre de gameplay en son temps. Mais ce n'est qu'un début. L'unique développeur d'Elliptic Game va étoffer son jeu, qui finalement, pour son prix, offre des sensations uniques.

Sous le soleil exactement.

On l'attend... beaucoup

Rodina est un titre qui enflamme l'imagination. Plus de planètes ? Des décors, des bâtiments ? Plus d'ennemis différents ? Plus de mécanismes (gestion du vaisseau, commerce, construction) ? Un équipage ? Tout reste à construire autour de cet excellent gameplay d'exploration hyper immersif, d'ailleurs très ouvert aux mods. Et si on se retrouve avec un nouveau Star Control à la fin ? Au pire, je le relancerai de temps en temps pour me balader de planète en planète... Si vous êtes tenté, la démo est gratuite, et vous pouvez débloquer le jeu complet pour le prix que vous voulez (min 2$). Vous n'aurez les futures mises à jour que si vous payez 15$ (15 euros sur Steam) cependant.

Galerie photo Rodina - 13 images (cliquez pour zoomer)

C'est pas une planète ça... CA, c'est une planète ! Oui, on peut avoir le feu à bord du vaisseau. C'est pas fun. N'oubliez pas la crème solaire avant de mettre le pied hors du vaisseau. Sous le soleil exactement. En rouge les ennemis, en blanc, les points de butins à récupérer. Passez la troisième et semez les missiles. Le pire, c'est que c'est assez lisible ! En mode ultra luminique, gardez les yeux ouvert. Il faut lire. Il faut tout lire. C'est passionnant. J'adore. Je ne m'en lasse pas. tout bouge en accord avec un vrai système solaire, bien entendu. Ouais bah je me gare comme je peux !

La rédaction vous recommande

Top ventes

Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 268,98 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Nintendo Classic Mini NES
Neuf : 191,09 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 328,98 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,94 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
3 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (3)