>
>
Pourquoi Sony a réécrit sa conférence E3 2013 : les raisons

Pourquoi Sony a réécrit sa conférence E3 2013 : les raisons

Par Romain Mahut - publié le
Image

Lorsque la Xbox One, et la politique l'entourant, ont été dévoilés par Microsoft l'année dernière, les retours du public et de la presse ont été, à quelques exceptions près, unanimement négatifs. Sony, qui surveillait la situation avec attention, a choisi de réécrire au dernier moment sa conférence de l'E3 2013 afin de clarifier son positionnement.


À LIRE
Andrew House (Sony) : la politique Xbox One "nous a surpris"


Andrew House, le président de Sony Computer Entertainment, se souvient bien des jours qui ont précédé le début de l'E3 2013. Le tollé général provoqué par la politique de Microsoft en matière de connexion obligatoire ou de blocage des jeux d'occasion sur Xbox One était alors sur toutes les lèvres.

Au cours de la conférence Develop qui s'est déroulée à Brighton aujourd'hui, Andrew House est revenu sur cette période et a évoqué les conséquences qu'a eu cette réaction du public sur les plans de Sony (propos rapportés par le site anglais Eurogamer) :

Lorsque les nombreuses réactions négatives au sujet des questions des DRM et des jeux d'occasion ont commencé à poindre, notre message est devenu plus clair dans notre esprit.

Je me souviens d'un article publié le week-end précédent l'E3 (2013) dans lequel il était écrit qu'il s'agissait là de la direction prise par Microsoft et que ce n'était qu'une question de temps avant que Sony n'adopte la même approche.

Cela m'a en quelque sorte mis dans une position délicate et j'ai donc réécrit des parties du script de ma présentation de l'E3 pendant le week-end. Nous avons également remodelé la présentation car nous avions désormais pour charge de montrer que nous ne prenions pas la même direction (que Microsoft).

Cela a eu pour effet de nous pousser à déclarer ouvertement que le statu quo nous a été favorable car les consommateurs aiment avoir le choix et apprécient l'équilibre que cela procure. Il n'y a pas eu de changement de stratégie, nous avons simplement eu la sensation qu'il était nécessaire pour nous de communiquer au sujet d'une situation dont nous avons tiré profit.

Et si réécriture il y a eu, Andrew House a donc tenu à insister sur le fait que le retour de flamme subi par Microsoft n'a pas poussé Sony à changer discrètement sa politique en matière de contrôle de l'occasion ou de connexion obligatoire sur PS4.

Les modifications étaient sur la forme et non sur le fond. Comme toujours avec ce genre de déclarations, nous sommes obligés de croire le président de SCE sur parole.

La rédaction vous recommande

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 249,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 299,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Neuf : 949,00 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 329,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 299,90 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 48,85 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Casque de réalité virtuelle Oculus Rift …
Neuf : 699,00 €
187 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (187)