>
>
Batman Arkham Knight va surpasser ses prédécesseurs : nos impressions

Batman Arkham Knight va surpasser ses prédécesseurs : nos impressions

Par Aymeric Lallée - publié le
Image

IMPRESSIONS. Alors que le Batman : Arkham Origins de Warner Bros. Games Montréal reprenait énormément de Arkham City, mais était loin de faire l'unanimité malgré ses qualités, les créateurs originaux, Rocksteady Studios, de la série reprennent aujourd'hui le flambeau pour un nouvel épisode sur PS4, Xbox One et PC. Et ce que nous avons pu voir montre déjà que les maitres de l'Arkhamverse (l'univers des Batman Arkham) ont bien repris les rênes, ou plutôt le volant devrais-je dire, de la saga.

C'est avec panache et un enthousiasme non dissimulé que les développeurs de Rocksteady nous ont invités à assister à une démo de Batman : Arkham Knight ce mercredi après-midi. L'occasion de découvrir le titre en live (tournant sur un PC et contrôlé avec une manette PS4) sans pour autant mettre nos propres mimines crochues sur le titre. Une présentation impressionnante néanmoins pour un certain nombre de raisons, mais la plus importante n'est autre qu'un nouveau type de gameplay jamais vu dans la série, la conduite.

Batman a un nouvel ennemi original et propre à l'Arkhamverse...

Le pied sur l'accélérateur

Fin du suspense : la Batmobile fait son entrée dans la saga en devenant l'un des éléments centraux du gameplay de Knight. Entièrement redesignée pour ce jeu, la belle automobile du héros se présente comme un véritable bolide indestructible aux formes allongées et aux capacités destructrices impressionnantes : missiles, accélération fulgurante, turbo de rigueur, éjection du Batman en pleine poursuite, super sauts (avec tremplin tout de même), roues motrices capables de faire tourner la bête sur elle-même et résistance accrue aux chocs, au point de détruire énormément d'éléments des décors au passage, la Batmobile en met plein la figure et l'envie de prendre en main le bolide est immédiate tant il semble simple à maitriser et, surtout, ultra jouissif à utiliser. Détail important, Batman peut s'éjecter de son véhicule pour planer un bon moment avant de retomber au sol et la Batmobile le rejoindra alors, presque instantanément, pour qu'il puisse reprendre son périple à quatre roues en sautant dans le cockpit de la manière la plus héroïque qui soit. L'idée est de faire de la Batmobile un moyen de transport de luxe, à la fois pratique et grisant en termes de gameplay, dans une ville gigantesque qui, elle aussi, en met plein la vue.

Pouvoir conduire la Batmobile est la grosse nouveauté de cet opus next-gen.

Arkham City, plus belle que jamais

La Next-Gen a commencé à sortir ses grosses cartouches exclusives avec Titanfall sur Xbox One (et PC) et plus récemment avec inFAMOUS : Second Son sur PS4, mais rappelez-vous que ce n'est que le début. En effet, Rocksteady bosse depuis un certain temps déjà sur Batman : Arkham Knight et dès les premières secondes de jeu sur la démo nous avons pu constater que les promesses techniques (et ludiques) sont belles. D'abord la ville est absolument énorme et le champ de vision s'étend sur des kilomètres, sans le moindre brouillard. Une pluie dense frappe les immeubles et le tonnerre gronde, Batman est dans les hauteurs, seul (contre tous...), et il regarde son territoire avant de s'élancer dans un plongeon en piqué d'une centaine de mètres. Il déploie sa cape juste avant de heurter le sol et repart encore plus haut dans les airs de manière à planer pendant de longues minutes.

Vous l'aurez compris, ces hauts et ses bas en virevoltant dans les rues sont l'occasion d'admirer les différentes zones, de Chinatown aux riches quartiers boursiers, les textures claquent, les lumières, nombreuses, se reflètent sur de nombreuses surfaces, les multiples piétons n'ont même pas le temps de voir le Batman passer au-dessus d'eux mais ils sont bien là par dizaines avec pas mal de véhicules parsemant les avenues. C'est superbe, vivant et lorsqu'on comprend que tout ce que l'on voit au loin peut être visité, il parait évident que les développeurs visent la prouesse technique sur nos nouvelles consoles.

Ne cachons rien, la version Alpha que nous avons pu voir ralentissait encore parfois et pas mal d'aliasing était présent, mais les développeurs prévoient d'optimiser tout ça avant la sortie annoncée pour cette année. On ne va pas y aller par quatre chemins, cette première visite de Arkham fut splendide et promet de plonger Batman dans la next-gen de fort belle manière, tout en lui offrant un énorme terrain de jeu nappé de graphismes riches en détails que l'on doit à une version modifiée de l'Unreal Engine 3. Notons néanmoins que le syndrome "effet brillant" est de la partie et qu'il est utilisé à toutes les sauces, ce qui ne plaira pas à tout le monde, même si le rendu est vraiment réussi.

Le costume de cet adversaire inédit ressemble presque trait pour trait à celui de Batman.

La Batmobile, ok, mais le reste ? 

Que les fans des formules des anciens épisodes se rassurent, on retrouvera les combats (qui semblent similaires à ce que l'on connait en plus dynamiques) avec l'ajout d'un takedown spécial pour annihiler plusieurs cibles de suite (le "Fear Takedown" en anglais), les phases d'enquêtes, peut-être plus légères que dans Origins, de la customisation (et peut-être même de la Batmobile), des finish spectaculaires pour massacrer ses ennemis au corps à corps, dont certains interactifs avec les décors et aussi les incontournables grands méchants que sont le Pingouin ou Double Face. Mais rassurez-vous l'Homme-Mystère sera aussi de la partie avec des défis classiques, mais pas seulement puisque certains impliqueront évidemment la Batmobile en imposant à Batman des parcours semés d'embûches pour des courses, façon roller-coaster, dans lesquelles la chauve-souris humaine roulera carrément au plafond, la tête en bas.

Ca claque ! Tout un programme donc au milieu duquel se déroulera une histoire principale (avec de nombreuses quêtes annexes) mêlant Batman au Commissaire Gordon, sa fille Barbara (dit l'Oracle), les grands méchants que l'on connait (même si pour le Joker... Non, ne spoilons pas) et même quelques ennemis originaux, comme celui que vous pouvez voir sur les images de l'article.

Un an plus tard...

En effet, Knight se déroule 12 mois après la fin d'Arkham City et l'Epouvantail s'apprête à lancer une attaque sur la mégapole à coups d'arme chimique. Dans le même temps de mystérieux véhicules, appartenant apparemment à une milice autonome, sillonnent les rues pendant que la police a fait évacuer la ville, ce qui laisse le champ libre aux malfrats, mais aussi à Batou pour qu'il puisse conduire comme un malade dans les rues sans risquer d'écraser du gentil piéton par poignées.

Précisons enfin que nous avons pu constater qu'énormément d'éléments des décors étaient destructibles, des bancs aux murs en passant par des abris bus, des ordures (dans les deux sens du terme), des lampadaires, d'énormes piliers, etc. Bref, la conduite est agressive, l'impression de vitesse grisante et les chocs souvent en faveur de la Batmobile, le tout pour des poursuites intenses. 

D'ailleurs, l'exploration avec le super héros se fera en verticalité puisque la ville a été conçue ainsi. Attendez-vous donc à pas mal d'épreuves volantes et en se baladant le long des immeubles façon Spider-Man, avec la possibilité de planer au lieu de tisser sa toile. Bien entendu les développeurs nous proposent une aventure sans temps de chargement visible, cela va désormais de soi.

 

ON L'ATTEND : Passionnément

Même si le titre n'est clairement pas encore optimisé, il est déjà extrêmement impressionnant et nous promet, au moins, une aventure aussi palpitante et riche que celle d'Arkham City. Mais avec l'ajout de la Batmobile, élément désormais déterminant, et une réalisation Next-Gen qui vous fera couler des larmes de sang tellement elle impressionne, ainsi qu'une aire de jeu décuplée, il y a de fortes chances que Knight surpasse son prédécesseur.

Les amoureux de Batman peuvent donc commencer à se frotter les ailes en attendant la conclusion de la trilogie de Rocksteady tant l'ensemble apparait déjà comme assez épique. Néanmoins nous attendrons de pouvoir y jouer nous-mêmes puisqu'il faut tout de même souligner que la conduite semble extrêmement présente dans l'aventure. En espérant qu'elle ne prenne pas trop de placesurtout par rapport aux autres formes de gameplay, je vous rappelle que Batman : Arkham Knight doit sortir dans le courant de l'année (probablement fin 2014) sur PlayStation 4, Xbox One et PC.

Galerie photo Batman : Arkham Knight - 10 images (cliquez pour zoomer)

Batman a un nouvel ennemi original et propre à l'Arkhamverse... Pouvoir conduire la Batmobile est la grosse nouveauté de cet opus next-gen. Le costume de cet adversaire inédit ressemble presque trait pour trait à celui de Batman.

La rédaction vous recommande

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 324,00 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Final Fantasy XV Day One Edition PS4
PlayStation 4
Neuf : 50,68 €
59 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (59)