>
>
IMPRESSIONS : C'est la lutte finale sur Deponia

IMPRESSIONS : C'est la lutte finale sur Deponia

Alors gros boom ou pas gros boom ?
Par Erwan Lafleuriel - publié le

Daedalic s'apprête à clore sa trilogie Point'n Click avec Goodbye Deponia, avec un Rufus toujours aussi égocentrique et toute la clique de personnages récurrents et d'autres encore. Je me demande d'ailleurs comment sera le final, mais le début de cet ultime épisode n'est pas mal du tout !

J'aurais bien de la misère à vous résumer l'histoire de Deponia telle qu'elle se déroule dans les deux premiers opus. C'est un peu confus. Rufus vit sur la planète poubelle Deponia, et cherche à rejoindre la station orbitale Elysium où se sont réfugiés les nantis. Ces derniers s'apprêtent à faire sauter leur monde natal, mais ils ont tout de même envoyé une équipe pour vérifier que plus personne ne traînait dans le coin. Mais Rufus n'est pas le seul à vivre sur cette décharge. L'inspecteur étant de mèche avec l'organisation militaire Organon qui compte bien faire tout péter, habitant ou non, Rufus s'embarque malgré lui dans une aventure pour sauver le monde, avec la jolie Goal, élyséenne qui va placer sa confiance en lui en dépit de tout ce qu'il va lui faire subir.

Le gérant de cet hotel plus que douteux est l'un des nouveaux personnages savoureux de Goodbye Deponia.

On touche au but

Et chapitre après chapitre, il s'en passe des trucs sur Deponia ! Le mélange de manipulation d'inventaire et de petits puzzles optionnels fonctionnent plutôt bien, et on le retrouve rapidement dans Goodbye Deponia, avec des idées franchement sympas, comme le casse-tête du couloir aux multiples portes, qui sert aussi d'hommage à un des gags les plus classiques. Plus que jamais, Rufus fait penser à un mélange de Cugel et Gaston Lagaffe dans un univers déjanté. On en est au point où toute une partie du jeu est consacrée à la récupération par Rufus d'un truc qui ne sert à rien uniquement parce que ses compagnons ne veulent pas l'avoir dans les pattes ! Dans cet épisode, Rufus se clonera aussi deux fois, afin de permettre à Daedalic de jouer sur trois tableaux à la fois. Vous pourrez passer d'un Rufus à l'autre à tout moment, et ils seront tous trois aussi bêtes les uns que les autres.

Ce qui est marrant avec cette série, c'est que je ne sais vraiment pas comment ça va se terminer. Espérons une fin drôle et pas trop mièvre. Goodbye Deponia est prévu pour le 22 octobre 2013, et si vous n'avez pas encore commencé la série, il est temps de vous y mettre. Lisez donc le test de Deponia et Chaos on Deponia sur Gameblog. Ou alors vous achèterez un pack plus tard. De toute évidence, vous ne serez pas arnaqués.  

Galerie photo Goodbye Deponia - 4 images (cliquez pour zoomer)

Le gérant de cet hotel plus que douteux est l'un des nouveaux personnages savoureux de Goodbye Deponia. Bien entendu, on joue toujours sur la ressemblance entre Rufus et Cletus, mais Daedalic veut propulser le gag à un autre niveau. Un couloir, des portes... Vous savez ce qu'il va se passer, non ? C'est bizarrement quand on a le moins de possibilités qu'on bloque le plus...

La rédaction vous recommande

Top ventes

Console Nintendo Switch avec une paire d…
Neuf : 329,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 541,17 €
Console Nintendo Switch noire avec manet…
Neuf : 329,99 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 285,10 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 299,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 299,00 €
The Legend of Zelda : Breath of the Wild…
donnée non spécifiée
Neuf : 64,99 €
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Neuf : 949,00 €
Console Sony PS4 Slim 1 To
Neuf : 342,98 €
Casque de réalité virtuelle Oculus Rift …
Neuf : 699,00 €
Console Sony PS4 1 To Slim Noir + Call o…
Neuf : 369,90 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 49,90 €
Console Sony PS4 1 To Slim Noir + Call o…
Neuf : 369,90 €
5 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (5)