>
>
The Wonderful 101 : on y a joué, nos impressions en groupe

The Wonderful 101 : on y a joué, nos impressions en groupe

L'union fait la force
Par Aymeric Lallée - publié le
vidéo : E3 : The Wonderful 101 sur Wii U, dix minutes de gameplay
vidéo : E3 : Wonderfull 101 en nouvelle vidéo

PlatinumGames (Bayonetta, MadWorld, Vanquish) a souvent su nous surprendre par l'originalité de ses productions. Et une fois encore ce studio japonais joue la carte de la singularité avec The Wonderful 101 sur Wii U, un jeu d'action dans lequel le joueur ne va pas incarner un mais une centaine de super-héros agissant de concert pour repousser une invasion.

La première chose qui frappe dans The Wonderful 101 c'est son identité graphique avec un rendu à l'image particulièrement coloré, façon cel-shading, qui fait penser évidemment à Viewtiful Joe (que l'on doit à Hideki Hamiya et qui est aujourd'hui responsable... de TW 101), une série de jeux de plates-formes action ultra-dynamiques sortie au début des années 2000. TW 101 emprunte donc beaucoup à cette saga et les super-héros que l'on y incarne sont d'ailleurs les véritables descendants visuels de Joe. Mais au-delà de cela, le titre se démarque surtout par un gameplay atypique.

L'union fait la force

La démo que nous avons pu pratiquer proposait de contrôler une centaine de héros et le but était de faire le ménage dans des niveaux envahis par des robots géants, tout en sauvant des innocents ici et là. On déplace ses champions (dont certains peuvent être recrutés à la volée) comme s'il n'y en avait qu'un mais lorsque des ennemis se rapprochent, il est possible de les unir pour qu'ils prennent la forme d'armes gigantesques. D'un simple trait sur l'écran du Gamepad de la Wii U (on peut aussi "dessiner" avec le stick droit, c'est à vous de voir), on forme une épée géante. Un "S" crée un fouet alors que d'un rond résulte un gigantesque poing pour frapper ses adversaires. On termine enfin avec le dessin du "L" à l'horizontale qui forme une arme à feu afin de tirer sur ses ennemis à distance. On imagine bien que l'arsenal complet n'a pas encore été dévoilé et vous allez voir que chaque arme possède ses spécificités.

L'arme fatale

Si nous avons pu remarquer que la grandeur des dessins influait sur la taille des armes et leur puissance, c'est surtout la vitesse d'utilisation de celles-ci qui s'avère importante. En effet, plus l'arme est grande et plus elle fera de dommages ; mais attention puisqu'elle s'avère aussi plus lente à utiliser ce qui, de fait, la rend plus vulnérable aux attaques. A vous donc de bien exploiter l'aire de jeu et de profiter des esquives pour ne pas être trop exposé lors des combats. Comme expliqué plus haut, chaque arme a sa spécialité. L'épée fera des miracles contre les ennemis avec des carlingues alors que le pistolet se révèle redoutable face aux ennemis volants par exemple. De même, le fouet sera la seule arme à utiliser contre un Boss en armure puisqu'il faut lui retirer chaque partie de métal une à une pour ensuite lui infliger des dégâts. L'idée est donc d'exploiter au mieux l'arsenal à votre disposition en fonction de la racaille à laquelle vous êtes confrontée.

Action mais aussi réflexion

Avec sa vue de trois quart, TW 101 apparait essentiellement comme un jeu d'action mais certaines séquences de la démo montraient clairement qu'il s'agit aussi d'un titre basé sur des séquences de plates-formes, le tout saupoudré de quelques passages de "réflexion". Rien de bien méchant ceci dit, puisque nous sommes loin des casses-têtes traditionnels. Néanmoins, pour exemple nous avons dû, lors de certains passages obligatoires, interagir avec les décors pour déclencher des mécanismes afin de continuer à progresser dans plusieurs niveaux. Et là encore ce sont les armes et leurs formes qui entrent en jeu. Ouvrir une serrure en forme d'épée ne pourra se faire qu'avec l'arme correspondante, le poing qui sert à frapper permet aussi de tourner des écrous, etc. TW 101 ne sera donc pas qu'action et violence mais laisse aussi de la place à un peu de finesse, ce qui n'est pas plus mal pour casser le rythme endiablé des combats.

Hideki Kamiya est décidément un game designer plein d'idées et après nous avoir émerveillé avec Viewtiful Joe il y a dix ans, le revoilà avec The Wonderful 101. Frais et original ce titre semble capable de marier action et finesse, le tout dans un univers enchanteur. Mais il est loin d'avoir dévoilé tous ses secrets puisque chacun des 101 héros possède ses armes de prédilection avec les "conséquences" que l'on imagine. Quoi qu'il en soit il me tarde de remettre la main sur cette centaine de super-héros dès le mois prochain puisque le titre débarque sur Nintendo Wii U le 23 août 2013.

Galerie photo The Wonderful 101 - 7 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 268,98 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 324,00 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,94 €
Final Fantasy XV Day One Edition PS4
PlayStation 4
Neuf : 49,99 €
93 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (93)