>
>
Sonic : Lost World sur Wii U, nos impressions trottinantes

Sonic : Lost World sur Wii U, nos impressions trottinantes

Faute de Mario Galaxy, Sonic prend la relève ?
Par Julien Inverno - publié le

Forcément, une vitesse supersonique procure quelques avantages, dont celui de l'ubiquité. A peine l'E3 de Los Angeles terminé, Sonic le hérisson le plus bleu de la planète de la même couleur, avait déjà traversé l'océan pour se laisser approcher sur Paris, sur Wii U, avec Sonic : Lost World.

Dans la lignée des réussis Sonic Colours et Sonic Generations, Sonic : Lost World, exclusif à la Wii U et dans une version que l'on imagine quelque peu différente à la 3DS, emprunte des éléments de ces deux titres mais aussi encore un peu (l'inspiration était déjà évidente dans Colours) à Super Mario Galaxy.

Les trois dimensions du hérisson

La démo à laquelle nous avons pu nous essayer se partageait en trois phases de jeu distinctes, représentatives de la manière dont sera décomposé le titre. Pour schématiser, exploration / plateforme 2D / vitesse pure. Développons dans ce même ordre. Dans un niveau cylindrique, avec des plateformes flottantes, à la manière des planètes de Mario Galaxy, on contrôle le hérisson de dos, celui-ci étant étonnamment plus lent qu'à l'accoutumée, son inertie étant bien plus prononcée. Et c'est logique, car dans ce niveau, à explorer sur un axe à 360°, il y avait des choses à découvrir, divers chemins à emprunter, ce qui ne coïncide pas vraiment avec une course éclair. Encore une fois, à la manière de Mario, Sonic pourra passer d'un environnement flottant à un autre grâce à un gros bumper. Il pourra aussi tout de même accélérer par une pression de bouton, bénéficiera de son attaque téléguidée et répond plutôt avec précision. A noter que dans cette partie, le GamePad servait exclusivement à afficher un plan et à activer le pouvoir d'un Wisp rencontré en chemin, matérialisant Sonic en foudre afin de passer un précipice à la vitesse de cette dernière.

Le deuxième niveau traversé proposait quant à lui une vue 2D, à la manière de ce que l'on pouvait avoir dans Sonic Colours. Certains effets de caméra en 3D venaient cependant dynamiser l'action, rendant la variété de l'ensemble agréable. Enfin, dans le dernier niveau de cette démo, Sonic accélère le pas, de nouveau sur un plan 3D, vue de dos ; on ne contrôle désormais plus que son saut, sa trajectoire et son attaque téléguidée qui demande d'appuyer en rythme sur le bouton d'action. La bestiole trace toute seule et on se retrouve alors face à un vrai jeu d'adresse dans des niveaux jouant toujours sur la "spiralité". Très colorés, il ne sont pas forcément ce qu'on a pu voir de plus joli sur consoles HD. Il n'empêche que les décors évoquant Super Mario Galaxy invitent au parcours.

Avec l'absence d'un Super Mario Galaxy 3, Sonic : Lost World a peut-être une carte à jouer. Sans concurrencer le Mario cosmique mais plutôt en déclinant certains des éléments qui ont fait son succès, ce nouveau Sonic exclusif aux consoles Nintendo semble très carré dans sa proposition à trois gameplays, compilant le meilleur de Sonic. Reste à savoir s'il proposera autant d'inventivité que la série de laquelle il s'inspire, en sortant un peu des codes classiques inhérents au hérisson. Réponse en fin d'année.

Galerie photo Sonic : Lost World - 7 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

Top ventes

27 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (27)