>
>
Assassin's Creed IV Black Flag : premier contact

Assassin's Creed IV Black Flag : premier contact

Tout ce qu’il faut savoir sur le prochain Assassin !
Par Julien Hubert - publié le
vidéo : Assassin's Creed IV : Black Flag - Trailer français
vidéo : Assassin's Creed IV : Black Flag - Edward Kenway

Si beaucoup de détails ont fuité depuis la semaine dernière autour d'Assassin's Creed IV : Black Flag, il vous reste encore beaucoup de choses à apprendre à son sujet... Enfin je crois... Bref, nous avons en tout cas été invités par Ubisoft à faire le point sur ce nouvel épisode, en compagnie du directeur créatif Jean Guesdon, et on ne va pas se priver de vous dire tout ce qu'on a pu apprendre à cette occasion ! Nouveau personnage, nouveau contexte, nouveaux gameplay... Voici donc en quelques points clefs tout ce qu'il y a à savoir sur le prochain Assassin !

Edward aux sabres d'argent

Comme attendu, le nouveau personnage principal d'Assassin's Creed IV est bien le père d'Haytham Kenway, et donc le grand-père de Connor. Edward Kenway, c'est son petit nom, est un Anglais qui cherche à donner un nouvel élan à sa vie et décide de filer vers les caraïbes... non, pas pour se la couler douce sous les cocotiers, mais bien pour approcher les pirates qui s'y enrichissent, forment une sorte de "république pirate" et tiennent tête aux Anglais et aux Espagnols dans le contrôle de la région. Il y fera quelques rencontres intéressantes, deviendra lui-même pirate et se retrouvera bien vite impliqué dans le conflit secret qui oppose les Assassins aux Templiers.

Les fans de la saga trouveront en Edward un héros assassin au caractère inédit. Nous avons pu voir quelques adjectifs alignés sur une slide de la présentation, et si certains d'entre eux nous rappellent quelques personnages qui nous sont chers ("charmeur", "rebelle", "ingénieux", "téméraire", "charismatique"...), d'autres tranchent et nous promettent un homme "égoïste", "impétueux", "arrogant", qui "n'accepte pas les règles". Des caractéristiques suggérées dans le premier trailer, que vous avez pu découvrir plus tôt que prévu, et qui se confirmeront dans une aventure durant laquelle Edward "évoluera beaucoup moralement", mais fera toujours preuve d'un style autrement plus dur et violent que ce que nous avons connu jusque là dans la saga.

Côté attirail, les armes de prédilection d'Edward Kenway seront ses deux sabres, qu'il manie en même temps, ainsi que ses nombreux pistolets (il pourra en porter jusqu'à 4, selon le choix du joueur). Entraîné par les Assassins, le nouveau héros saura également manier les fameuses lames secrètes, pour des assassinats plus discrets, mais aussi la sarbacane.

On vit dans la Piraterie* !

Nouveau lieu, nouvelle époque. Nous découvrirons donc les Caraïbes au début du XVIIIème siècle, 60 ans environ avant les événements de la Révolution Américaine vécus en compagnie de Connor. Changement complet d'ambiance donc, avec un jeu qui nous fera découvrir la piraterie de manière historique, précise et documentée, comme d'habitude. Autant dire qu'on sera très loin de l'ambiance fantasy des films  Pirates des Caraïbes par exemple. En s'intéressant à cette période, les développeurs ont découvert un background d'une richesse énorme, des personnages "plus grands que nature", qui ne nécessitent finalement aucun artifice superflu pour donner naissance à une fiction dense et épique. Une période riche en personnages historiques charismatiques donc, avec notamment le plus connu d'entre eux, Barbe Noire, qui devrait tenir un rôle important (vous l'avez largement aperçu dans le trailer), mais aussi d'autres comme Ben Hornigold qui refusait d'attaquer les navires anglais, Anne Bonny qui était un peu moins regardante, ou encore deux hors-la-loi sans foi ni loi comme Calico Jack ou Charles Vane. Une période riche également en événements historiques, durant laquelle tous ces pirates s'étaient regroupés, organisés, et fondèrent une espèce de République de Pirates. On nous a notamment cité le fameux assaut de 42 navires portugais, le nauffrage massif d'une armada espagnole, l'abandon par son équipage de Charles Vane sur une île déserte, la fuite explosive des emprisonnés de Nassau (refuge populaire des pirates aujourd'hui capitale des Bahamas)... autant de faits historiques qui seront utilisés pour créer une fiction autour d'Edward Kenway.

"Le monde ouvert le plus varié de la série"

Ce lieu et cette époque ont également été propices à une évolution particulièrement intéressante du monde ouvert tel qu'on l'abordait jusque là dans Assassin's Creed. Les choses avaient certes beaucoup évolué avec la Frontière d'Assassin's Creed III, mais cette fois la structure sera beaucoup plus "éclatée". On retrouvera bien sûr des environnement urbains imposants, avec trois villes : la Havane, Kingston et Nassau, mais ces dernières seront accompagnées d'une tonne d'autres points d'intérêts. En tout, le jeu proposera 50 lieux uniques de différents types : villages de pêcheurs, plantations bien gardées, criques cachées, jungles luxuriantes, forts, ruines Mayas, îles désertes... mais aussi des fonds sous-marins à explorer (une nouveauté sur laquelle on reviendra un peu plus bas). L'océan, lui, servira bien sûr de hub central à ce monde ouvert, et les activités ont été voulues assez nombreuses et diversifiées par les développeurs pour qu'on ait toujours quelque chose à découvrir, à explorer de plus près et à dénicher. Jean Guesdon n'a pas hésité à parler du "monde ouvert le plus varié de la série", et à insister sur le sentiment d'aventure qui devrait être omniprésent dans l'esprit du joueur, qui aura "toujours quelque chose à faire à l'horizon".

Au diable les coupures

Si le directeur artistique a également parlé d'une "expérience du monde ouvert poussée à son paroxysme", c'est que cette nouvelle structure s'accompagne d'une nouveauté technique qui devrait faire une différence énorme dans notre expérience de jeu. Là où les précédents épisodes usaient par exemple de cinématiques pour passer d'un événement à un autre ou d'une zone à une autre, et ainsi masquer des temps de chargement, Assassin's Creed IV nous promet des "transitions libres", un monde "homogène et fluide"... Traduction : il n'y aura pas de temps de chargement lors des passages de la mer à la terre, les joueurs pouvant passer également de leur bateau à un autre, à l'envi, et sans coupure. Imaginez-vous par exemple naviguer, repérer un élément d'intérêt à l'horizon, vous approcher, jeter l'ancre, plonger et l'explorer à pied... puis repartir et accoster en ville, etc. Et de la même manière, le gigantesque monde ouvert qui nous ouvrira ses bras ne limitera pas votre progression par des astuces type murs invisibles, demi-tours forcés ou que sais-je encore, mais en vous obligeant à progresser dans l'aventure pour par exemple avoir un bateau assez robuste pour traverser une tempête qui détruirait votre rafiot de départ, ou le réduirait à néant sous le feu des puissants canons d'une armada ennemie qui voudrait vous empêcher de l'approcher.

Le Jackdaw

Le bateau d'Edward, le "Jackdaw", aura ainsi un rôle majeur dans ce nouvel épisode. Sans lui, vous n'aurez pas accès à certaines zones, et il faudra le customiser, lui et son équipage pour espérer progresser dans l'aventure et faire moult découvertes. Vous pourrez par exemple améliorer sa résistance, sa vitesse ou sa puissance de feu grâce aux marchands d'un fort que vous aurez pris. Recruter et gérer l'équipage devrait également représenter un mini-jeu prenant et profitable. Quant aux batailles navales, qui ont été si appréciées dans AC3 et représentent l'élément déclencheur de ce nouvel épisode, elles seront bien sûr de retour dans une version transcendée, notamment par les fameux abordages qui ont fait la renommée de pirates. Ces derniers se feront d'ailleurs comme le reste : sans aucune transition cinématique. Vous pourrez en outre utiliser votre longue vue, objet primordial dans vos approches puisqu'elle vous permettra de "scanner" à distance vos ennemis et récupérer ainsi des infos précieuses (cargaison, puissance de feu, résistance...) qui vous décideront à faire vite demi-tour ou au contraire à vous lancer dans un combat aux risques mesurés. Les combats en eux-mêmes seront améliorés grâce à des efforts sur l'IA et sur les nombreux archétypes d'ennemis, et vous pourrez concevoir vos abordages de manière libre, en vous mêlant à votre équipage dans un assaut frontal, en passant par-dessus via les mâts et gréements, ou au contraire en nageant en contre-bas jusqu'au bateau ennemi pour vous infiltrer et faciliter le travail de vos hommes avec quelques assassinats discrets. Enfin, AC4 étant conçu comme un vaste open world systémique, attendez-vous également à être confrontés à des tempêtes dantesques, à croiser des baleines que vous pourrez chasser au harpon, et bien sûr à jeter l'ancre et à plonger en solo dans certains endroits (vous ne pourrez le faire qu'en certains lieux définis, de l'aveu même de Jean Guesdon) pour trouver des trésors, ou des criques bien cachées. A noter d'ailleurs qu'un objet bien utile facilitera vos explorations sous-marines : la "cloche de plongée" en bois, qui était utilisée à l'époque par les pirates pour s'emmener une bulle d'air sous l'eau. Mais attention : vous pourrez être attaqué par des requins et obligé de vous défendre avec vos lames sous l'eau.

Pirate Assassin

Rassurez-vous, à côté de toutes ces activités excitantes, il sera bien sûr toujours question d'assassiner de temps en temps, faut pas déconner. De ce côté, les fans apprécieront certainement l'envie des développeurs de recoller avec une certaine "ouverture" des séquences d'assassinat du premier Assassin's Creed. Leur objectif serait ainsi d'offrir au joueur des séquences moins "scriptées" en le laissant libre de choisir l'approche, la méthode... Des nouveautés de gameplay sont à prévoir bien sûr, et parmi elles on nous a simplement annoncé pour le moment un "nouveau système de visée libre" pour les armes à feu. Ce dernier est encore assez mystérieux, et Jean Guesdon ne nous a pas expliqué en quoi il était si différent du précédent, mais attendez-vous à de la nouveauté de ce côté en tout cas.

Le jeu dont vous êtes vraiment le héros

Pour la première fois de la série, notre réalité a rattrapé le "temps présent" des événements contés dans la métahistoire d'Assassin's Creed. Comme vous le savez, le cycle Desmond est donc terminé, et on se demandait alors si un nouveau personnage ferait son apparition pour poser ses fesses dans l'Animus et revivre les aventures de ses glorieux ancêtres... Mais il n'en est rien, on le sait désormais : ça tournera autour d'Abstergo Entertainment, éditeur imaginaire du jeu, comme dans Assassin's Creed III : Liberation, et le héros sera donc le joueur lui-même, depuis les locaux d'Abstergo (en vue subjective ?). A ce titre, et vu les insinuations faites par Jean Guesdon, attendez-vous à découvrir quelques nouvelles idées autour de vos smartphones / tablettes, ou sur internet, avec des événements liant l'histoire d'Assassin's Creed à notre monde réel. On en saura plus bientôt, c'est évident.

Derniers détails pour la route ?

Le mode multijoueurs a été évoqué bien entendu, mais absolument pas détaillé. Là encore ce sera pour plus tard. Sachez simplement qu'il a été développé à part, comme d'habitude, et qu'il offrira encore une fois des petits liens avec le scénario principal. On y trouvera évidemment nouveaux personnages, nouveaux lieux et nouvelles armes. En revanche, nous avons posé la question d'une éventuelle possibilité de retrouver des batailles navales joueur-contre-joueur, mais ça ne sera malheureusement pas le cas !

Dernier détail enfin, maintenant la PS4 annoncée, le dernier slide de la présentation nous a confirmé l'arrivée d'AC4 sur la console next-gen de Sony, en plus du PC et des consoles actuelles que sont la PS3, la Xbox 360 et la Wii U. Aucun risque cependant que la version "Xbox next-gen" ne soit oubliée, c'est simplement qu'elle n'a pas encore été officiellement annoncée...

Voilà donc un tour complet de toutes les informations que nous avons pu récupérer ! Pas d'impressions à proprement parler, car nous n'avons évidemment pas eu le jeu en mains ni n'avons vu de séquences de gameplay assez longues pour pouvoir en parler... mais ça ne nous empêche pas pour autant d'être très excités par ce que nous avons vu et entendu lors de cette première présentation. C'est probablement l'épisode qui s'annonce comme le plus original et le plus ouvert de la série, mais surtout c'est celui dont le sens de l'aventure s'annonce comme le plus marquant... et puis franchement, qui n'a jamais rêvé d'un vrai super jeu de pirate géant comme celui qui se profile ici ? Vivement la suite des annonces, et vivement qu'on mette la main dessus pour tout vous raconter à nouveau ! Le jeu est prévu sous nos latitudes pour le 31 octobre prochain...

Galerie photo Assassin's Creed IV : Black Flag - 13 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

Top ventes

Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 268,98 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 271,25 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 55,70 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 328,98 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
92 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (92)