>
>
Impressions : God of War Ascension, on a joué au solo !

Impressions : God of War Ascension, on a joué au solo !

Ascension les yeux
Par Julien Inverno - publié le
vidéo : God of War : Ascension - Makinf of motion capture
vidéo : God of War : Building a Spartan Army
vidéo : God of War : Ascension - 30 minutes de gameplay

C'est dans une course-poursuite que l'on a retrouvé l'impitoyable Kratos alors qu'on se demandait ce qui pouvait encore faire courir le Spartiate sur PS3 après God of War III. Heureusement, s'il y a bien une chose dont ne manque pas la mythologie grecque, c'est d'histoires cruelles à raconter, et c'est aux origines du mythe comme du personnage que le récit de God of War : Ascension puise son inspiration.

Plus connues sous leur nom latin de "Furies", les Érinyes constituent dans cet aperçu de God of War : Ascension auquel nous avons pu jouer, le tout début du jeu. Le nouveau tourment de Kratos. Ces événements se déroulent six mois après que, manipulé par Arès, celui qui deviendra le Fantôme de Sparte assassine sa fille et sa femme. Le commandant spartiate subit la malédiction de ces divinités persécutrices, aussi appelées "déesses infernales" qui à la manière de Némésis, ne laissent aucun répit à ceux qui défient les dieux.

Kratos et les gos

Ainsi retrouve-t-on Kratos solidement enchaîné, une des trois hideuses harpies face à lui, dans la prison des damnés que l'on aura bien vite fait de découvrir, la fureur du bourrin ne permettant pas de le garder captif bien longtemps. Après un petit QTE pour faire goûter toute la barbarie du Sparte à la divine mocheté, avec le thème musical de la série God of War qui démarre, à la bien, Kratos va courser l'Érinye, histoire de lui mettre la misère mais aussi d'y voir plus clair. Sur son chemin, un nouveau type d'ennemis, alors que Kratos manipule toujours, lui, ses lames du chaos : de gros insectes verts, peu résistants mais nombreux, et qui ont surtout la faculté de parasiter le corps des prisonniers pour ainsi les faire muter et donner de nouveaux adversaires à trucider. Car Kratos est déjà le meilleur dans ce qu'il fait dans Ascension, mais cette fois de manière un peu différente. Pas un bouleversement mais une gâchette "R1" qui plutôt qu'une prise lourde propose désormais de choper à distance afin d'enchaîner les combos ou encore de balancer un ennemi sur un autre, voire dans les airs, et un bouton "rond" qui permet aussi une prise au corps à corps mais surtout l'utilisation d'armes de mêlée  comme une grosse épée que l'on trouvera au cours de notre progression.

"Il est déchaîné!"

La rage de Kratos étant bien trop grande, celle-ci se déclenche également automatiquement, plus besoin de pression sur les sticks analogiques, les armes devenant luisantes et les coups plus meurtriers. Comme à l'accoutumée, on améliore son arsenal en l'alimentant de petites orbes rouges. Dans sa volonté d'insuffler un peu de fraîcheur à ce nouvel épisode sans toucher aux fondamentaux de la série (on retrouve de nouveau Kratos comme on se glisse dans sa paire de pantoufles), SCE Santa Monica Studio tente de petites choses dans la mise en scène toujours colossale de la série. Des choses qui fonctionnent bien. Déjà, graphiquement, le titre est impressionnant, et même si dans cette scène d'intro, il est impossible d'atteindre les sommets de démesure de l'attaque de l'Olympe et du combat contre Poséidon dans God of War III, entre une confrontation avec un boss qui fait se retourner le décor pour offrir une jouabilité sur un plan 2D ou encore un passage où des mains géantes issues du corps qui soutient la prison (oui, on évolue en fait sur le corps du Titan Égéon, muni d'une centaine de bras, et asservi par les Érinyes qui utilisent ses membres pour créer d'immondes créatures) jouent avec Kratos comme une bille dans une boîte, cette "boîte" étant simplement un bout de bâtiment. Bref, la mise en scène (avec caméra imposée, rappellons-le) est toujours aussi efficace et on se réjouit de voir la progression bien sectionnée mais fluide, les phases de batailles acharnées, alternant par exemple avec un passage où le Spartiate se prend à "surfer" sur une façade en train de s'écrouler. Si un tel rythme est maintenu tout au long de cette nouvelle épopée de Kratos, le grand spectacle sera divin.

Après le titanesque God of War III, l'annonce de God of War : Ascension sur PS3, et c'est là mon avis personnel, semblait résonner comme l'arrivée de l'épisode de trop. Mais après en avoir eu un avant-goût, c'est indéniable, c'est toujours un plaisir de revenir chez les Grecs ! Ce nouvel épisode de la série, en plus de nous en apprendre encore un peu plus sur le personnage de Kratos, sera certainement l'une des fusées du bouquet final qu'a à offrir la PlayStation 3, en attendant la relève... God of War : Ascension sera disponible le 12 mars, bien évidemment exclusivement sur la console Sony.

Galerie photo God of War : Ascension - 5 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

Top ventes

Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 268,98 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Nintendo Classic Mini NES
Neuf : 191,19 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 328,98 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,94 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
76 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (76)