>
>
Les footeux à la rue !

Les footeux à la rue !

FIFA Street 3 : nos impressions
Par Angel Davila - publié le

Parce qu'il n'y a pas que la simulation dans la vie, Electronic Arts développe aussi des jeux de foot super arcades dans lesquels on n'a pas besoin de s'entraîner douze heures par jour pour sortir une passe potable. Ainsi, pour satisfaire les gros bourrins en mal de retournés acrobatiques et de frappes supersoniques, l'éditeur prépare déjà la sortie de FIFA Street 3, prévue au printemps prochain, et en a profité pour nous le dévoiler sur PS3 et Xbox 360 lors d'une présentation en compagnie de pas un, mais deux producers. La teuf quoi.

Avant de nous montrer la moindre image, nos deux compères ont tenu à faire un speech qui présentait très clairement FIFA Street 3. Il s'agit donc, comme les deux précédents opus, d'un jeu très arcade et casual, pensé pour convenir à ceux qui n'aiment pas particulièrement le foot (comme c'est le cas chez la plupart des américains) mais aussi à ceux qui sont branchés par le ballon mais qui n'ont pas envie de (trop) réfléchir ou de se donner du mal à élaborer des tactiques dignes de Napoléon. Le jeu a été conçu pour apporter du plaisir immédiat à celui qui tient la manette entre ses pieds. C'est spectaculaire et ultra-rapide. La courbe d'apprentissage se veut tout aussi rapide, mais en gardant une progression constante afin d'améliorer son niveau de jeu et de ne pas se retrouver trop rapidement limité par le gameplay. Comme dans les précédentes versions (ainsi que dans Mario Strikers) me direz-vous, et vous aurez raison. Néanmoins, le titre étant développé par une équipe complètement différente de celle de FIFA, elle a donc eu à coeur de faire quelque chose de vraiment original pour se démarquer des collègues. Et pour les aider dans cette tâche, ils ont utilisé, peinardos, le moteur de NBA Street, comme ça, clef en main. On a connu pire pour commencer à bosser, hein ?

La caricature de Ronaldinho est plus moche que nature.

Olive & Tom chez EA

Comme je l'ai dit, ce genre de jeu est assez courant, alors pour le différencier du reste du peloton, l'éditeur possède une arme secrète : la licence FIFA. Celle-ci lui permet d'utiliser tous les joueurs pros du circuit, et elle ne s'est pas gênée pour s'en servir, même pour du street. Au programme, on retrouve donc 18 sélections nationales composées des plus grandes stars mondiales du ballon rond. De Ronaldinho à Ronaldo, en passant par Beckham et Julo, ils sont tous là. On compose son équipe de quatre joueurs plus le gardien et... roulez jeunesse ! Dès le coup de sifflet, on voit où on met les pieds. Effectivement, on ne nous a pas menti. Ca dribble dans tous les sens, les figures sont très nombreuses et les tirs vont à deux milles à l'heure. Environ, hein. C'est dynamique à souhait et, en deux secondes, on maîtrise déjà les bases pour construire de belles actions. Les animations sont fluides et les gestes détaillés. Le tout est enrôbé d'un parti-pris graphique cartoonesque limite caricatural mais qui colle parfaitement bien au style. J'ai presque envie de dire "Joli coup, mon cher Michel Boujenah" ! Mais je ne le ferai pas, car je suis quelqu'un de super poli. Parfois, quand je ne bois pas. Trop. Bien évidemment, on a aussi droit à la jauge qui se remplit au fur et à mesure qu'on enchaîne les gestes spectaculaires du genre appui contre le mur, passements de jambes et tout le toutim. Une fois pleine, la jauge permet d'enclencher le mode Gamebreaker, qui rend le joueur impossible à stopper. Ou presque.

Les anglais qui jouent dans les docks. Ca parait tellement logique quant on y pense.

Je ne pense pas, donc je joue

Si l'on ajoute à cela une ambiance sonore réussie, un gros paquet de terrains différents et un mode online des plus correct (8 joueurs peuvent s'affronter simultanément), on obtient un jeu certes peu original dans son gameplay, mais doté néanmoins d'une réalisation super carrée. Au final, FIFA Street 3 a tout l'air du jeu de sport "fin de soirée" ou "je suis crevé après une journée de boulot pourrie", on pose son cerveau et on joue sans réfléchir. Ce dernier permettra de se détendre, à la fraîche, décontracté du paddle, cool Raoul et vogue la galère. La réponse finale évidemment au moment de sa sortie, au printemps prochain, quand la météo sera moins pourrie... Ou pas. Allez, je retourne faire quelques jongles d'extraterrestre.

Galerie photo FIFA Street 3 - 6 images (cliquez pour zoomer)

La caricature de Ronaldinho est plus moche que nature. Les anglais qui jouent dans les docks. Ca parait tellement logique quant on y pense. Bon ben là, il fait un saut de deux mètres, peinard, pour enchaîner avec une frappe de mule, tranquille. De toute évidence, les joueurs sont chaussés par Bozo le clown. Contrairement aux autres, Crouch n'est pas "cartoon"... Le photo réalisme suffit à le rendre ridicule. Fidèle à son niveau de début de saison, Ronaldinho perd la balle 2 secondes après ce screenshot.

Top ventes

Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 268,98 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 271,25 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,94 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 328,98 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 53,79 €
5 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (5)