>
>
Shogun 2 La fin des Samuraïs : nos impressions à 200 coups minute

Shogun 2 La fin des Samuraïs : nos impressions à 200 coups minute

Il y a de la poudre dans l'eau du gaz
Par Erwan Lafleuriel - publié le

Il y a presque un an, je vous racontais durant le test comment j'avais bravé la maladie et 40 de fièvre pour terminer ma campagne de Total War : Shogun 2. Cette année, je me suis fait vacciner contre la grippe, mais alors que je reçois la preview du stand alone Shogun 2 : Fall of the Samuraïs, que m'arrive-t-il ? Une bonne grippe ! Ça doit être la malédiction Sega.

Quand on pense aux Samuraïs et aux armes à feu, il faut faire très attention. Certes cela peut rappeler Princess Mononoke, mais le contexte n'est pas le même, nous parlons d'armes modernes apportées par les occidentaux au pays du soleil levant à la fin du XIXe siècle. Il y a donc plus de risques de penser à Tom Cruise dans Le Dernier Samuraï. Et franchement, qui veut penser à Tom Cruise ? Personne. En tout cas, l'image de guerriers en armure chargeant katana à la main et se faisant faucher par les fusiliers d'un clan sans honneur se forme rapidement à l'esprit. Et on se dit : c'est totalement déséquilibré comme situation pour faire un jeu de stratégie comme Total War ! Oui, mais non. Mettez votre Bushido de côté, entre les pro-shogunat et les fidèles de l'empereur, rares sont ceux qui ont refusé l'inévitable course à l'armement. A priori, The Creative Assembly vous laissera bien faire un peu de guerilla low-tech pour incarner ce besoin de résistance, mais ce n'est pas le thème principal de La Fin des Samuraïs. Rien n'arrêtera la modernisation !

Nouvelle guerre civile

La campagne de la version preview proposée par Sega vous place sur l'île de Kyushu, la grosse île de l'ouest de l'archipel, assez ouverte au commerce avec le reste du monde. L'année est 1869, les tensions ont explosé au sein du Japon depuis deux ans déjà. Loyal à l'Empereur, car les décisions économiques du Shogunat ne sont pas en votre faveur, vous allez écraser quelques clans ennemis et vous assurer que vos amis soutiennent les bonnes personnes. Comme d'habitude, le début est assez dirigiste, mais s'ouvre sur de nombreuses possibilités. Le fait qu'il y ait deux factions bien opposées va sévèrement influencer vos conquêtes et vos alliés, car dans un temps limité, il faudra gérer ses ressources au plus efficace. C'est assez prenant et lorsque le jeu a sonné le nombre de tours maximum pour cette version preview, j'ai un peu crisé.

Savoir-faire Gaijin

Parmi les nombreuses nouveautés, on trouve bien entendu un tas d'unités qui sentent bon la poudre. Les tirailleurs sont mortels, mais lents et leur portée est courte par rapport aux archers, donc ne vous la pétez pas trop avec. Avec une cavalerie armée de revolver, par contre, c'est assez violent. Et je ne vous parle pas de la fameuse Gatling dont on peut prendre le contrôle direct sur le terrain pour s'entraîner au tir aux pigeons. L'artillerie sera de la partie avec des canons sur le champ de bataille, mais aussi des bombardements navals. En effet, votre flotte pourra harceler les côtes ennemies en canonnant les villes et les lieux spéciaux (et à présent, elle peut bloquer un port), de même qu'apporter un soutien puissant à une armée en plein combat. Un bombardement peut carrément détruire les portes d'un fort s'il est bien placé. Vraiment un de mes ajouts préférés pour l'instant.

Sil, yes sil !

De même, on trouve dans La fin des Samuraïs de nouveaux agents, comme l'inévitable vétéran occidental, qui entraînera vos troupes au maniement des armes modernes, ou provoquera en duel des généraux ennemis. Les deux factions reçoivent un agent chacun, l'Ishen-Ishi et le Shisengumi, très importants pour consolider les positions prises en changeant l'avis du peuple (sinon cela demande pas mal de troupes ou des exemptions de taxe pour calmer les ardeurs). Quelque chose que je n'ai pas vu : un réseau ferré pourra être développé, avec un gros intérêt pour celui qui possède toutes les régions traversées. En tout cas, les troupes pourront être véhiculées très rapidement, rendant les stratégies beaucoup plus nerveuses. On notera aussi qu'une saison dure maintenant six tours. Il est vrai qu'avec la modernisation, tout s'accélère.

Total War Shogun 2 : La fin des Samuraïs s'annonce donc comme un très bon renouveau du gameplay du premier, pour un prix moyen. Le jeu est toujours aussi joli et même plus, avec une carte générale bien plus vivante. Les musiques proposent un mélange de culture étonnant (traditionnel japonais avec des sons de tambours militaires américains). Les combats peuvent accueillir jusqu'à 80 unités (40 vs 40). Du bon boulot général. Il faudra tester si tout fonctionne bien et sans trop de nouveaux bugs, mais je crois que les amateurs tiennent leur dose de stratégie pour l'année.

Galerie photo Total War : Shogun 2 - La Fin des Samouraïs - 21 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 249,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 299,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Neuf : 949,00 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 329,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 299,90 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Casque de réalité virtuelle Oculus Rift …
Neuf : 699,00 €
7 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (7)