>
>
GC > Borderlands 2 : nos impressions en dual wield

GC > Borderlands 2 : nos impressions en dual wield

Le FPS/RPG version 2.0 ?
Par Erwan Lafleuriel - publié le

Il y a des plaisirs simples dans la vie, comme respirer une fleur, boire un bon chocolat chaud, faire un petit cadeau à sa fille, ou prendre une mitrailleuse dans chaque main et dégommer tout ce qui passe devant soi. Le dernier point n'est pas forcément très accessible, mais le sera plus bientôt avec l'arrivée de Borderlands 2, le FPS/RPG de Gearbox qui revient plus en forme que jamais.

À la fin de la présentation de Borderlands 2 chez 2K à la GamesCom 2011, je n'avais qu'une envie, prendre le jeu en mains et découvrir tout ce que les développeurs n'avaient pas encore montré. La démo se focalisait sur des points importants, comme les armes, l'IA, les environnements, le design, mais de nombreuses questions restent encore en suspend. Rassurez-vous, il y a déjà de quoi parler ! D'une manière générale, soyez-en sûrs, Borderlands 2, c'est du Borderlands. On a affaire au même jeu, avec un tas de défauts apparemment lessivés. Gearbox annonce qu'une grosse partie des mécanismes ont été revus ou améliorés, mais visuellement déjà, c'est identique. Si vous n'aviez pas accroché au style Comics du premier, vous n'aimeriez pas le deuxième. Moi j'adore, et c'est encore plus détaillé dans Borderlands 2. En plus, la distance de vue peut se montrer carrément impressionnante, comme on l'a vu sur un niveau affichant un énorme barrage, avec en contre bas tout un territoire à explorer. Ce n'est pas que du décor, on pourra y aller !

Promo sur le mieux

Grosses updates sur l'intelligence artificielle et les animations. Dans Borderlands 2, les ennemis peuvent passer par différents états avant de mourir : étourdis, déséquilibrés, etc. Ce qui rend les combats un peu plus variés et vivants, pour ainsi dire. On pourra même stopper un psycho dans son élan ! De même, la physique a été repensée : les véhicules ne butent plus sur les piétons jusqu'à ce qu'ils explosent, mais ils les tamponnent et les projettent. Les skags sont éjectés par dessus le capot, mais j'attends encore d'en voir un passer sous les roues avec un joli bruit d'os brisés. Dans un autre domaine, l'interface a subi un superbe lifting. Une minimap est maintenant présente à l'écran, et les menus semblent tout bonnement hyper ergonomiques. Enfin, Gearbox, sans rien dévoiler, a insisté sur le fait que les compétences de chaque personnage seront un peu plus variées : les points gagnés en montant de niveaux ne serviront pas qu'à obtenir une meilleure version du pouvoir de base.

Deux sur quatre

À ce propos, deux personnages étaient présentés : une grosse brute nommée Salvador dont la capacité spéciale est d'utiliser deux armes pendant quelques instants. Ça dépote bien. En bonus, on a pu voir la nouvelle Siren dont le nom m'échappe (la classe psychique de Borderlands), mais pas un mot sur son pouvoir à elle, si ce n'est que ce ne sera pas le même que cette bonne vieille Lilith. Leur faisant face : des bandits toujours aussi débiles (sauf qu'ils bougent un peu mieux maintenant), des énormes Skags qui vous balance tout ce qu'ils trouvent à la figure (rocher, voiture, humains...), des hordes de robots détraqués, et tout pleins de factions qui ne manqueront pas de vous mettre des bâtons dans les roues. Côté scénario, silence, comme sur d'autres points, mais on nous assure que "oui, on sait ce qui était pourri dans Borderlands, et on a tout corrigé". On ne demande qu'à les croire !

Un monde de violence

Côté armes pour finir, même topo : c'est pareil, mais mieux. Gearbox s'est attelé à donner un feeling unique à chaque marque de flingue. Il y en a même qui ne se recharge pas : une fois les balles épuisées, on le jette, il explose, et on en sort un autre. C'est très idiot et utile : on peut le balancer avec le chargeur plein, ce qui engendrera plus de dégâts. On trouvera aussi dans le monde de Borderlands 2 des guns de fabrication locale, bricolés avec les moyens du bord par les bandits. Ils ne sont pas puissants ni très précis, mais ils ont l'avantage de contenir un max de munitions. Ce qui est logique de la part de gens qui tirent beaucoup. Une logique voulue par Gearbox pour rendre leur univers plus crédible et qu'ils ont appliqué à un maximum d'éléments de leur Borderlands 2.

Plus d'info, c'est ce qu'on attend maintenant. Et peut-être aussi des éléments-surprises, qui propulseront ce FPS au-delà du Borderlands 2.0. Je dis ça, mais je serais très heureux de mettre les mains sur le jeu tel qu'on l'a vu. Borderlands 2 est prévu sur PC, PS3 et Xbox 360 quelque part en 2012 (après avril, pour l'année fiscale de 2K). Heureusement que plein de bons titres vont débarquer entre temps, parce que sinon ça ferait loin.

Galerie photo Borderlands 2 - 6 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 324,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 249,00 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
Final Fantasy XV Day One Edition PS4
PlayStation 4
Neuf : 50,68 €
13 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (13)