>
>
RAGE : nos impressions armes au poing

RAGE : nos impressions armes au poing

Un solo complet et une once de multi
Par Aymeric Lallée - publié le

Les Bethesda Days (BFG 2011) ont été l'occasion de jouer à certains des titres les plus attendus de cette année. Parmi eux, RAGE, le fameux FPS d'id Software (à qui l'on doit Doom et Quake, rien que ça !), développeur absent du devant de la scène depuis trop longtemps. Mais avant de mettre la main sur la bête, une petite présentation fit les louanges de RAGE Online, les modes en ligne qui accompagneront le titre à sa sortie. Un nom prometteur pour un résultat en demi-teinte, tant nous avons été déçus d'apprendre qu'aucun mode compétitif "à pieds" ne sera finalement disponible...

Point de compétitif "à pieds" dans RAGE, c'est officiel. Mais que nous réserve alors ces fameux modes Online, comme ils disent ? Des courses de voitures, jusqu'à six joueurs, à la Twisted Metal et ceci dans des arènes... Bon, ça n'est pas très sexy, dit comme ça, mais après avoir pratiqué, admettons que l'inertie des véhicules est convaincante. Attendez-vous donc à quelques sensations, même si le coeur de ces joutes véhiculées réside dans les armes évolutives (missiles, mines, bombes, mitrailleuses et j'en passe) et la destruction d'autrui. Histoire de compliquer la donne, il s'avère indispensable de passer sur des plaques au sol (décrivant une sorte de circuit) pour augmenter son score et déterminer le vainqueur. Sympa mais pas indispensable, vous l'aurez compris. En revanche, la seconde partie des modes en ligne semble, elle, nettement plus divertissante.

Les soldats de l'Authority en imposent souvent lorsqu'ils entrent en scène.

Coopération en territoire hostile

Oui, RAGE propose, en marge d'un solo conséquent (on parle d'un quinzaine d'heures), de participer à des missions scénarisées différentes de celle du solo, à deux joueurs en coopération, par le biais d'une petite dizaine de cartes. Les participants y découvrent des facettes inédites de l'histoire du jeu, au travers de quêtes alternatives, mettant en lumière certains personnages secondaires de l'intrigue principale. Une manière intelligente d'impliquer toujours un peu plus le joueur pour qu'il adhère à l'univers post-apocalyptique de RAGE. Pour exemple, durant la démo, nous avons pu assister à une exploration en équipe, dont le but était de récupérer plusieurs bombes, qui joueront un rôle, apparemment important, dans le mode solo. De même, nous avons pu assister à un grand moment de camaraderie lorsque l'un des joueurs, perché en haut d'un immeuble, devait protéger son équipier, progressant en contre bas, en abattant du mutant à coup de fusil à lunettes. Bref, ce mode coopératif devrait permettre de sortir un peu la tête du solo, qu'on nous promet particulièrement conséquent...

L'I.A n'est pas forcément très évoluée mais les capacités des ennemis assurent la variété des situations.

Beau carnage

Outre une excellente réalisation, couplée a une direction artistique de folie, RAGE profite surtout d'une fantastique ambiance et de décors bourrés de détails. Mais ça, vous avez pu le voir sur les images et la plupart des trailers. Durant nos parties sur Xbox 360, le rendu s'est avéré un peu moins joli que prévu, tout en restant clairement dans le haut du panier sur cette génération de consoles. Un peu d'aliasing venait, néanmoins, gâcher la fête, et un affichage tardif de certaines textures avait tendance à agacer. Mais ne boudons pas notre plaisir puisque outre son aspect, RAGE se distingue, aussi, par son gameplay, un peu plus subtil que dans la plupart des FPS du genre.

Même si Rage se démarque, il n'en reste pas moins un FPS à couloirs dans la forme...

FPS Tactique ? 

Ce qui semble distinguer le titre d'id Software de la concurrence, ce sont ses possibilités en termes d'armes, de customisation (il faut souvent réunir des éléments variés pour fabriquer des objets afin de résoudre certaines énigmes pour progresser) et la manière dont on se débarrasse des ennemis. Souvent scripté, RAGE offre néanmoins pas mal de variantes dans sa jouabilité. Ainsi, il sera préférable d'utiliser une araignée mécanique, capable d'attirer l'attention des tourelles, pour passer tranquillement un couloir surveillé, par exemple. De même, regarder un peu autour de soi permettra de libérer des mutants pour détourner l'attention des gardes et les abattre plus facilement dans le dos. Lancer une voiture téléguidée bourrée d'explosifs dans des conduits, pour aller dégager une porte ou un chemin, sera aussi possible, etc. Bref, vous aurez saisi l'idée. Rien de révolutionnaire mais une utilisation intelligente des environnements, et des gadgets peut vous éviter le pire et permettre de progresser plus rapidement. Du côté de l'arsenal, rien de bien innovant non plus. La démo donnait accès à un pistolet, un fusil à canon scié, des mitrailleuses, une arbalète, des grenades, etc. Toujours rien de réellement original, si ce n'est dans l'utilisation des munitions, parfois boostées pour l'occasion. Espérons que d'autres surprises nous attendent, même si ces armes suffisaient, déjà, à bien s'amuser au travers des joutes musclées...

Soyons clair, RAGE ne devrait pas briller par ses modes en ligne mais plutôt au travers de son solo, nettement plus conséquent que celui de ses concurrents. Son ambiance Mad Max un peu kitch, ses courses de véhicules pour passer d'une zone à l'autre et ses affrontements, souvent subtils d'après ce que nous avons pu voir, devraient suffire à convaincre n'importe quel amateur du genre. D'autant que le travail des designers, en terme de rendu et d'ambiance, ainsi que celui des scénaristes, avec une histoire pour le moins fouillée, promettent une immersion totale dans un titre qui tente clairement de se démarquer. Alors rendez-vous sur Xbox 360, PC et PlayStation 3 à partir du 16 septembre 2011, pour savoir si nous allons avoir la RAGE, ou pas !

Galerie photo Rage - 6 images (cliquez pour zoomer)

Les soldats de l'Authority en imposent souvent lorsqu'ils entrent en scène. L'I.A n'est pas forcément très évoluée mais les capacités des ennemis assurent la variété des situations. Même si Rage se démarque, il n'en reste pas moins un FPS à couloirs dans la forme... S'il vous demande du feu, dites lui que vous avez arrêté de fumer. On ne sait jamais. RAGE Online, de la course de voiture à la Twisted Metal. Indispensable ? Non !

La rédaction vous recommande

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 299,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 324,00 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Final Fantasy XV Day One Edition PS4
PlayStation 4
Neuf : 50,68 €
6 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (6)