>
>
E3 10 > Shogun 2 - Total War : nos impressions

E3 10 > Shogun 2 - Total War : nos impressions

Retour aux sources nippones
Par Aymeric Lallée - publié le

Voilà plus de dix ans que les fans de stratégie en temps réel s'affrontent sur les différents champs de bataille du monde entier grâce à The Creative Assembly. Mais loin des luttes historiques (et finalement très classiques) auxquelles nous avaient habitué la saga, les développeurs ont pris le parti, cette fois-ci, d'entamer un retour aux sources, sabre à la main, dans le japon médiéval. Attention, ça va trancher !

Particulièrement fiers de leurs oeuvres, les développeurs, présents lors de la présentation se déroulant chez Sega, l'éditeur des Total War, ont débuté leurs explications en illustrant leurs propos avec les premiers artworks du jeu. Très soignés et respectant au trait près les peintures japonaises de l'époque, ces visuels seront une mise en bouche précédant les luttes sur le terrain. Si tout cela était très joli à regarder, autant vous dire que ça ne nous préparait en rien à ce que nous allions voir quelques secondes plus tard...

L'art de la guerre

Autant être clair, c'est une claque graphique monumentale à laquelle il faut vous préparer lors de vos premières parties de Shogun 2 : Total War. Pour commencer, les champs de bataille qui nous ont été montrés se déroulaient souvent de nuit. L'occasion d'admirer différents effets absolument hallucinants de beauté. Parmi les milliers de soldats se préparant à l'assaut (théoriquement, plus de 5600 personnages pourront être affichés en même temps), on pouvait baver devant un brouillard criant de réalisme, des coups de tonnerre éclairant chacun des camps toutes les dix secondes, des sources de lumières par dizaines, matérialisées par des porteurs de lampions au milieu des troupes, qui éclairaient les armures de chacun des samouraïs présents. Et nous ne nous attarderons pas sur les différents arbres (plus d'une vingtaine au total !), la gestion des saisons qui changera forcément le rendu visuel ou encore sur la multitude de terrains (marais, hautes herbes, plaines etc.) qui étaient affichés. Mais le meilleur reste à venir avec des animations à couper le souffle lorsque deux unités se rencontrent. En effet, les mouvements des soldats s'illustrent au moyen de motion capture au réalisme, là encore, saisissant, et réalisée, pour l'occasion, par des maîtres en arts martiaux. Bref, ça déboite sévère alors préparez votre bécane, elle a intérêt a assurer.

L'heure de la guerre

Avant chaque bataille, les maîtres des armées commenceront par motiver leurs troupes au moyen d'un petit discours adapté aux circonstances. Ce sera le calme avant la tempête ! Une fois les hostilités lancées, Shogun 2 vous ramènera quelque peu en arrière avec seulement une trentaine de troupes différentes, époque oblige. Néanmoins, The Creative Assembly utilise le fameux système des avantages et carences des unités avec lesquelles il faut négocier pendant les rixes. En gros, inutile de lancer des guerriers à pieds sur des cavaliers. De même, il faut éviter que les hommes à cheval se retrouvent sous les jets de flèches d'archers si vous ne voulez pas les perdre trop rapidement. Des poncifs éculés mais qui ont le mérite de fonctionner et qui, en plus, parlent à tous. Bien entendu, nous aurons aussi l'occasion de nous battre sur les mers puisque le Japon est une grande île, comme aime à le rappeler avec poésie l'ami Julo. Mais technologie oblige, les marins se tireront dessus à coups de flèches enflammées pour gagner les rixes. Au passage, apprenez que Shogun 2 offre aussi des luttes sur terres et sur mers à la fois, toujours par l'intermédiaire... d'échanges de flèches.

Le Shogun est dans la place forte

Outre les terrains classiques et les batailles de la terre à la mer, Shogun 2 sera l'occasion de (re)découvrir les batailles de forts. Mais attention, chaque espace du fort devra être minutieusement étudié puisque ces endroits influenceront le déroulement de la prise d'assaut. En effet, il serait idiot de faire pénétrer des archers dans la cours d'entrée d'un château au risque de les voir se faire décimer par des samurais surentrainés au corps à corps. Enfin, ces prises de forts nous réservent apparemment d'autres subtilités puisque la topographie et l'emplacement du lieu (en hauteur, dans une plaine, en bord de mer etc.) aura son importance sur l'issue du combat.

Pour résumer, Shogun 2 renoue avec les premières amours de la saga Total War tout en bénéficiant d'un lifting de haute volée qui devrait flatter votre rétine, pour peu que vous ayez l'ordinateur capable de faire tourner tout ça. Amateurs de RTS à grande échelle, restez calme, Shogun 2 : Total War sera disponible dans le courant de l'année prochaine...

Galerie photo Total War : Shogun 2 - 9 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 249,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 299,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Neuf : 949,00 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 329,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 299,90 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 48,85 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Casque de réalité virtuelle Oculus Rift …
Neuf : 699,00 €