>
>
Prince of Persia Les Sables Oubliés : nos impressions

Prince of Persia Les Sables Oubliés : nos impressions

Retour aux sources pour le meilleur ?
Par Julien Hubert - publié le
Image

On sait peu de choses sur le nouveau Prince of Persia, si ce n'est  qu'Ubi a décidé de revenir aux sources, jusqu'à la saga des  Sables du Temps. Une décision qui fait certainement suite au relatif échec du dernier opus en date, et qui permet surtout de mieux coller au film, qui arrive tout bientôt et s'inspire de la fameuse trilogie. Bref, tout cela pour vous dire qu'on a enfin pu passer quelques heures en compagnie du nouveau prince (enfin l'ancien, on s'comprend), avec une version preview des Sables Oubliés qui nous permet enfin d'y voir plus clair... et de tout vous raconter of course !

Je dois dire que j'ai beaucoup apprécié le dernier Prince of Persia, avec son somptueux effet cel-shading, son principe "zéro-game over", son ambiance envoûtante et ses décors magnifiques... Toujours est-il qu'on revient ici, avec Les Sables Oubliés, aux racines de la fameuse trilogie, basée elle-même sur l'antique jeu culte de Jordan Mechner. Une trilogie dont tout le monde garde également un souvenir ému... Cette version preview nous a donc plongés directement au coeur de l'action. Pas de trace de l'intro, ni des premières minutes de jeu a priori, mais la certitude toutefois que l'histoire se situe entre Les Sables du Temps et L'Âme du Guerrier. On retrouve cette ambiance Mille et Une Nuits, si emblématique, au moment où le prince suit son frère Malik dans un vaste palais envahi par l'armée des sables, qui semble commandée par un gigantesque démon ma foi fort flippant. Le prince et Malik possèdent chacun un médaillon qui absorbe la puissance des soldats sablonneux qu'ils abattent à la chaîne, et tout ce pouvoir semble faire tourner la tête de Malik... On voit d'ici le combat fratricide en fil rouge de l'intrigue, mais cette preview ne nous a clairement pas donné accès à une portion suffisante du jeu pour qu'on puisse vous dire quoi que ce soit d'autre sur l'histoire pour le moment... Alors parlons maintenant de ce qui vous intéresse probablement le plus !

L'une des nouveautés marquantes tient dans le nombre d'ennemis qu'on affronte à la fois. Jusqu'à 50 !

Splendeur effritée ?

Loin de moi l'envie d'accorder une place trop importante à la technique pure dans l'appréciation d'un jeu, mais il faut bien dire que ces premiers moments dans Les Sables Oubliés m'ont laissé comme une étrange impression, visuellement parlant. On parle d'un retour aux sources, et c'est bien de ça qu'il s'agit : les animations du personnage ne sont pas franchement mieux rendues que dans l'épisode cel-shadé, voire moins bien, tandis que les graphismes sont finalement assez ternes et que le tout manque de détail pour vraiment nous souffler. Il faut dire que les premiers niveaux se déroulent de nuit, certes, et que les choses s'améliorent ensuite, lorsque les décors nous invitent enfin au voyage, au moment où l'on atteint les terrasses du palais et que d'autres bâtiments se profilent à l'horizon, sous la lumière du soleil... mais disons en tout cas qu'on aurait pensé être plus bluffé par ce premier aperçu. Tant pis.

Le pouvoir spécial découvert dans cette preview : la solidification de l'eau, qui transforme ces jets d'eau en hampes...

Les acrobaties, c'est comme le vélo

Côté jouabilité, aucune surprise : on sent un peu de rigidité au départ, le temps de s'habituer aux commandes et aux timings, puis tout devient t fluide. Courir sur les murs, se balancer, sauter de plateforme en plateforme, se jeter dans le vide, s'agripper... tout cela devient vite une seconde nature. Et un vrai divertissement en soi, comme d'habitude. Je voudrais tellement pouvoir me déplacer comme ça pour rentrer à la maison le soir ! Côté combats, on est revenu à un système plus classique et beaucoup moins automatisé que dans le précédent opus. Il est possible de donner des coups d'épée façon combo, de sauter avec agilité sur la tête d'un ennemi pour ensuite lui placer un coup mortel dans le dos, mais aussi esquiver en roulades, concentrer ses coups d'épée pour frapper plus fort... Le truc vraiment nouveau, en fait, c'est que cette fois vous allez vous battre contre des dizaines et des dizaines d'ennemis à la fois (jusqu'à 50 en tout, le jeu utilisant le moteur d'Assassin's Creed). Toute la technique des affrontements viendra donc de votre faculté à gérer plusieurs ennemis en même temps, en occupant bien l'espace autour de vous et en évitant de vous faire cerner. À ce titre, la possibilité de filer un coup de pied est bien utile (tout comme pour baisser la garde de certains ennemis munis de boucliers). Avec un peu d'habitude, et avec simplement quelques possibilités, vos fights deviendront vite des petits ballets très agréables à effectuer.

Solidifier l'eau, dans le cas d'une cascade, ça créé un mur parfois bien pratique...

Le temps comme partenaire

Sables du Temps oblige, ce nouvel épisode voit le retour des bénéfices liés au contrôle du temps. Si vous loupez une plateforme et vous embrochez misérablement 10 mètres plus bas, une simple pression sur un bouton vous permettra de revenir quelques secondes en arrière pour retenter le maudit saut en faisant plus attention. Une possibilité limitée, bien sûr, puisqu'on ne peut stocker que 4 essais possibles à la fois, mais on remplit très vite le réservoir en venant à bout de quelques ennemis ou en détruisant deux ou trois vases qui traînent ici et là. À quoi bon abolir alors le fameux principe de zéro-game over, me direz-vous... Eh bien je me suis posé la même question ! C'est aussi ça, le retour aux sources... Mais bon, côté pouvoirs, ce n'est évidemment pas tout.

Il faut par moment affronter des boss et semi-boss contre lesquels il faut appliquer une stratégie bien précise...

Quant aux pouvoirs...


Cette preview nous a laissé utiliser deux d'entre eux, avec d'abord la possibilité de solidifier l'eau. Concrètement, ça permet de transformer un jet d'eau horizontal en petite hampe pour se balancer, ou encore un jet d'eau vertical en mât sur lequel grimper... Mieux encore : une cascade peut devenir un véritable mur sur lequel vous pourrez rebondir. Je vous laisse imaginer les casse-têtes acrobatiques que cette simple nouveauté peut amener, sachant qu'en plus vous pouvez activer ou désactiver la solidification de l'eau en plein saut (par exemple pour passer à travers une cascade et solidifier à nouveau l'eau juste derrière, histoire de s'accrocher à un jet d'eau qui traîne et poursuivre sa route). Une belle idée qui fonctionne à merveille. L'autre pouvoir auquel nous avons eu accès était un peu moins intéressant, puisqu'il permettait simplement de franchir des précipices normalement trop longs, à partir du moment où il y a un ennemi de l'autre côté (on appuie sur un bouton en plein saut pour se ruer directement sur lui). Le jeu propose également, de temps en temps, des combats contre des ennemis plus coriaces contre lesquelles il faut trouver une technique à exploiter. Il y a même des combats de boss, notamment ce fameux démon gigantesque qu'on poursuit dans le palais durant toute la preview et qui, de loin, tente de gêner votre progression en détruisant des pans entiers du palais, avant que vous ne le rejoigniez enfin pour lui coller une rouste.

En bref, ce premier aperçu de Prince of Persia : Les Sables Oubliés a beau nous avoir un brin déçu, visuellement parlant, le jeu s'annonce tout de même fun et intéressant sur le long terme. On retrouve avec plaisir ses marques dans des scènes de "puzzles acrobatiques" très plaisantes à jouer, où l'intérêt se renouvelle au mieux grâce aux pouvoirs spéciaux... On n'en a d'ailleurs vu que deux pour le moment, mais on est impatients de voir la suite ! On retrouve également avec plaisir cette ambiance Mille et Une Nuits d'antan, bien sûr. En outre, le jeu profite de combats plus libres, contre parfois 50 ennemis simultanés, et d'un système d'upgrade des armes dont il nous reste encore tout à découvrir... Comme beaucoup d'autres choses intéressantes, espérons-le. Rendez-vous avec le test d'ici quelques semaines, donc !

Galerie photo Prince of Persia : Les Sables Oubliés - 7 images (cliquez pour zoomer)

L'une des nouveautés marquantes tient dans le nombre d'ennemis qu'on affronte à la fois. Jusqu'à 50 ! Le pouvoir spécial découvert dans cette preview : la solidification de l'eau, qui transforme ces jets d'eau en hampes... Solidifier l'eau, dans le cas d'une cascade, ça créé un mur parfois bien pratique... Il faut par moment affronter des boss et semi-boss contre lesquels il faut appliquer une stratégie bien précise...

La rédaction vous recommande

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 299,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 324,00 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 299,00 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Final Fantasy XV Day One Edition PS4
PlayStation 4
Neuf : 50,68 €
19 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (19)